Guy de MAUPASSANT: Fort comme la mort (Résumé & Analyse)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Guy de MAUPASSANT: Bel-Ami (Résumé & Analyse ... Pierre LOTI: Madame Chrysanthème (Résumé & A ... >>


Partager

Guy de MAUPASSANT: Fort comme la mort (Résumé & Analyse)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Guy de MAUPASSANT: Fort comme la mort (Résumé & Analyse)



document rémunéré

Document transmis par : Jonathan19428


Format: Document en format FLASH protégé

	Guy de MAUPASSANT: Fort comme la mort (Résumé & Analyse)
Zoom

Fort comme la mort (1889) met en scène un artiste qui, sous l'influence d'un milieu délétère, préfère sacrifier son originalité à une peinture de commande. Un amour sans espoir mène un peintre à la mort.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Guy de MAUPASSANT: Fort comme la mort (Résumé & Analyse) Corrigé de 781 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Guy de MAUPASSANT: Fort comme la mort (Résumé & Analyse)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) mais cet amour est devenu quelque chose d'irrésistible, de destructeur, de plus fort que la mort. Je suis à lui comme une maison qui brûle est au feu., MAUPASSANT, Fort comme la mort, p. 343.

Ajouté par webmaster

.1 Fort myope, il semblait, malgré son pince-nez, ne jamais voir personne, et quand il s'asseyait on eût dit que toute l'ossature de son corps se courbait suivant la forme du fauteuil., MAUPASSANT, Fort comme la mort, éd. 1889, p. 66.

Ajouté par webmaster

(...) il s'était imprégné d'elle comme une éponge se gonfle d'eau (...), MAUPASSANT, Fort comme la mort, I, I.

Ajouté par webmaster

(...) souvent il la contristait sans le vouloir., MAUPASSANT, Fort comme la mort, p. 18.

Ajouté par webmaster

(...) des mains pâles, aux doigts interminables., MAUPASSANT, Fort comme la mort, I, II.

Ajouté par webmaster

(...) ce charme hardi, capricieux, irrésistible, comme la grâce d'un animal qui court et qui saute., MAUPASSANT, Fort comme la mort, II, p. 188.

Ajouté par webmaster

Il rejeta sa cigarette, siffla un air qui courait les rues (...), MAUPASSANT, Fort comme la mort, p. 5.

Ajouté par webmaster

(...) l'ardeur d'un être qui commence à vivre (...), MAUPASSANT, Fort comme la mort, p. 311.

Ajouté par webmaster

Il n'y a vraiment que le mariage pour unir deux existences., MAUPASSANT, Fort comme la mort, p. 140.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Guy de MAUPASSANT: Fort comme la mort (Résumé & Analyse)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo