HABITER AILLEURS, AUTREMENT

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La cuisine et les livres d'hier et d'aujourd' ... LES PLANTES MÉDICINALES >>
Partager

HABITER AILLEURS, AUTREMENT

Document transmis par : ???

Publié le : 16/12/2011 Format: Document en format PDF protégé


HABITER AILLEURS, AUTREMENT
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
HABITER AILLEURS, AUTREMENT




Problematique

 

Il est rassurant de constater, face à l'uniformité de nos cités contemporaines, l'existence de courants marginaux forts actifs. En effet, il était à craindre que le conformisme, l'industrialisation et le fonctionnalisme ne l'emportent définitivement sur l'imagination, l'individualisme et la débrouillardise. La recherche d'un habitat plus directement adapté au goût et aux moyens de l'individu est particulièrement stimulé par deux facteurs : - l'insuffisance des revenus qui pousse les hommes à développer des solutions différentes; dans les pays du tiers monde, les véhicules abandonnés sont utilisés comme habitacles, boutiques ...



Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :





Signaler un abus



Corrigé : HABITER AILLEURS, AUTREMENT Corrigé de 1145 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "HABITER AILLEURS, AUTREMENT" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

"Retourner aux choses mêmes" dit Husserl, c'est-àdire qu'il ne faut pas chercher à extraire des choses leur essence, ce qui ce cache derrière, mais plutôt de respecter ce qui se manifeste. Or, comme nous l'avons pour étudier ce qu'il se manifeste, il faut étudier ce qui se présente dans la conscience, mais non pas de l'extérieur, chez d'autres hommes mais bien en soi-même. Il s'agit alors de concevoir une science qui prenne en compte le vécu de la conscience. Si l'univers de la vie, du perçu est toujours plus large, plus riche que les concepts et les idées dans lesquels on cherche à les résumer, Merleau-Ponty assigne à la phénoménologie la tâche infinie de décrire comment les choses se donnent à la conscience. De même dans la philosophie contemporaine des sciences, beaucoup de philosophes dénoncent le fait que la science ne peut prendre en compte le caractère subjectif de l'expérience.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Nos observatoires divisent et choisissent, mesurant ici le poids de l'air, ailleurs la vitesse du vent, ailleurs l'eau invisible, ailleurs les secousses de la terre, ailleurs les ondes hertziennes; et cette connaissance, si incomplète qu'elle soit, de ce qui est, n'est pas de petite importance si l'on veut conjecturer sur ce qui sera., ALAIN, Propos, 19 avr. 1921, «L'oracle».

Ajouté par webmaster

L'usage qui tend à s'introduire, de «autrement», suivi de «plus» (...) me paraît (...) déplorable. Je lis, par exemple (...) : «Il eût été, semble-t-il, autrement plus utile...». «Autrement» suffisait; ou «bien plus utile»., GIDE, Journal, 14 juin 1941.

Ajouté par webmaster

Nous étions autrement fiers, autrement droits, autrement orgueilleux, infiniment fiers, portant haut la tête, infiniment pleins, infiniment gonflés des vertus -militaires., Ch. PÉGUY, la République..., p. 236.

Ajouté par webmaster

- Il ne faut point détourner l'esprit ailleurs, sinon pour le délasser, mais dans le temps où cela est à propos, le délasser quand il le faut, et non autrement; car qui délasse hors de propos, il lasse (...), PASCAL, Pensées, I, 24.

Ajouté par webmaster

Lorsque je dis ici façon ou mode, je n'entends rien que ce que je nomme ailleurs attribut ou qualité. Mais lorsque je considère que la substance en est autrement disposée ou diversifiée, je me sers particulièrement du nom de -Mode ou façon (...), DESCARTES, Principes de la philosophie, I, 56, -in LALANDE.

Ajouté par webmaster

L'usage (...) de «autrement» suivi de plus (...) me paraît (...) déplorable. Je lis, par exemple (...), GIDE, Journal, 14 juin 1941 ( Autrement, cit. 18).

Ajouté par webmaster

L'art reste sur la lancée du transcendantalisme. Peu importe ce que soit cet ailleurs, mais il leur faut un «ailleurs»., J.-M. G. LE CLÉZIO, l'Extase matérielle, p. 139.

Ajouté par webmaster

(...) on doit aborder de front l'argument majeur et ceux qui ont pris leur parti de la torture : celle-ci a peut-être permis de retrouver trente bombes, au prix d'un certain honneur, mais elle a suscité du même coup cinquante terroristes nouveaux qui, opérant autrement et ailleurs, feront mourir plus d'innocents encore., CAMUS, Actuelles III, Avant-propos, p. 16.

Ajouté par webmaster

Ailleurs tous vos regards, ailleurs toutes vos larmes, Aimez ce que jamais on ne verra deux fois., A. DE VIGNY, Poèmes philosophiques, «La maison du berger», III.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

HABITER AILLEURS, AUTREMENT

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo