NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Avons-vous des preuves de l'existence d'un i ... Qu'est-ce qu'une vertu ? Qu'est-ce qu'être v ... >>


Partager

L'habitude est-elle un instrument de servitude ou un moyen de libération ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'habitude est-elle un instrument de servitude ou un moyen de libération ?



Publié le : 29/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	L'habitude est-elle un instrument de servitude ou un moyen de libération ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'habitude est-elle un instrument de servitude ou un moyen de libération ?




Ainsi l'habitude possède-t-elle, dans ce cas au moins, une nature dynamique, continuellement en transformation. Peut-on la considérer, dès lors, comme un mécanisme pur ? A vrai dire, c'est une chose de considérer l'habitude dans son acquisition, c'en est une autre que d'examiner le déroulement même d'un acte acquis grâce à l'habitude. Or cet acte est le plus souvent fort complexe. Jouer du piano, c'est posséder une vélocité des doigts qui est telle dans la mesure où elle n'emprunte rien à l'attention consciente. C'est un mouvement automatique, autonome et qui, à première vue, semble indépendant de notre volonté. Là est le problème : savoir si ce mécanisme (si mécanisme il y a) fait de nous des automates ou si grâce à lui nous pouvons accéder à une puissance d'action plus étendue, plus diligente sur le monde et sur nous-mêmes. Mais, dans cette hypothèse, n'y a-t-il pas contradiction à considérer l'habitude comme un processus d'acquisition dynamique, évoluant sans cesse vers Un optimum ou vers une désagrégation, et en même temps comme un acte purement mécanique ? Car comment un tel mécanisme pourrait-il agir sur lui-même et aller ainsi en se modifiant sans cesse ? Il faut d'abord remarquer que toute habitude est généralement subordonnée à une fin.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2633 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'habitude est-elle un instrument de servitude ou un moyen de libération ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit