Harry Truman évoque les conséquences du plan Marshall ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< 1945 -1957: Europe de l'Ouest, Europe de l'Es ... Les relations entre l'URSS et les Etats-Unis ... >>
Partager

Harry Truman évoque les conséquences du plan Marshall ?

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Harry Truman évoque les conséquences du plan Marshall ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

Harry Truman évoque les conséquences du plan Marshall ?
Zoom

Le document présenté est un extrait des Mémoires du président démocrate Harry Truman. Paru à Paris en 1956, ce document justifie l'action passée de l'auteur. Vice-président de Roosevelt, Truman lui succède le 12 avril 1945. A l'intérieur, il continue la politique inaugurée par le New Deal en lançant le Fair Deal. Mais c'est surtout la politique extérieure qui est essentielle au cours de sa présidence (de 1945 à 1952). Il fait preuve d'une grande fermeté en ce domaine. Il décide ainsi de l'emploi de la bombe atomique contre le Japon, s'oppose à l'URSS à Potsdam, formule la doctrine du « containment » (mars 1947), et plus tard réagit violemment à l'invasion de la Corée du Sud (1950). Cette résolution transparaît dans les passages présentés, où l'auteur évoque les conséquences de la mise en place du plan Marshall.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Harry Truman évoque les conséquences du plan Marshall ?
Corrigé de 1074 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Harry Truman évoque les conséquences du plan Marshall ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Allo06 (Hors-ligne), le 08/12/2011 à 08H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    I believe that we must assist free peoples to work out their own destinies in their own way. I believe that our help should be primarily through economic and financial aid which is essential to economic stability and orderly political processes. The world is not static, and the status quo is not sacred. But we cannot allow changes in the status quo in violation of the Charter of the United Nations by such methods as coercion, or by such subterfuges as political infiltration. In helping free and independent nations to maintain their freedom, the United States will be giving effect to the principles of the Charter of the United Nations. It is necessary only to glance at a map to realize that the survival and integrity of the Greek nation are of grave importance in a much wider situation. If Greece should fall under the control of an armed minority, the effect upon its neighbor, Turkey, would be immediate and serious.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    .2 Et si l'on vous demande : Quel est le père du plan Marshall? N'hésitez pas à répondre qu'il s'appelle Staline (...), A. SAUVY, Croissance zéro?, p. 67.

    Ajouté par webmaster

    Le terme d'État n'est pas très ancien; la plupart des idées qu'il évoque, celle de pouvoir comme celle de l'ordre, remontent pourtant à la cité grecque (...) C'est au XVIËe siècle que la notion moderne de l'État est entrée dans la terminologie politique (...) Elle marque l'apparition de pouvoirs absolus, mais localisés, situés, renfermés dans des frontières (...) Le terme d'État évoque d'abord l'idée de pouvoir, de pouvoir efficace, protégé, organisé (...) Pouvoir efficace, l'État implique aussi un pouvoir souverain (...) Cette souveraineté s'affirme à la fois sur le plan interne et sur le plan international (...) l'État se définit encore comme pouvoir légitime (...), J. DONNEDIEU DE VABRES, l'État, p. 5-9.

    Ajouté par webmaster

    La politique planétaire américaine actuelle, repris-je, est un anticommunisme; donc, déterminée par la politique russe. Même dans son opération grandiose : le plan Marshall. Par contre, nous avons connu une politique russe planétaire, celle qui a mis au service de l'Union Soviétique les forces nées au service de l'Internationale., MALRAUX, Antimémoires, Folio, p. 201.

    Ajouté par webmaster

    Le thème de l'antérieur est la hantise du freudisme... ce désir antérieur qui nous tire en arrière et qui insinue toutes les arriérations de l'affectivité, au plan des rapports de famille, au plan fantasmatique de l'oeuvre d'art, au plan éthique de la culpabilité, au plan religieux de la crainte de punition et du désir infantile de consolation., P. RICOEUR, Une interprétation philosophique de Freud, -in la Nef, n° 31, p. 124.

    Ajouté par webmaster

    (...) Agnès -(le nom) a roulé comme une boule de laine des genoux, et le fil s'en débobine, les conséquences (...) Il les voit devant ses yeux, les conséquences, la laine qui se débaroule (...), ARAGON, Blanche..., II, V, p. 260.

    Ajouté par webmaster

    En général, les découvertes sont faites sans aucune prévision de leurs conséquences. Mais ce sont ces conséquences qui ont donné sa forme à notre civilisation., Alexis CARREL, l'Homme, cet inconnu, I, V.

    Ajouté par webmaster

    Le 11 avril 1951, le président Truman relève le général Mac Arthur de son commandement, en Corée. Dans les écoles, la pointe Bic remplace peu à peu la plume sergent-major., Alain BOSQUET, les Bonnes Intentions, p. 103.

    Ajouté par webmaster

    « On peut envisager l'histoire de l'espèce humaine en gros comme la réalisation d'un plan caché de la nature pour produire une constitution politique parfaite sur le plan intérieur, et, en fonction de ce but à atteindre, également parfaite sur le plan extérieur. » Kant, Idée d'une histoire universelle, 1784.

    Ajouté par webmaster

    Alcide Jolivet parlait par phrases, Harry Blount répondait par monosyllabes., J. VERNE, Michel Strogoff, p. 169-170.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Harry Truman évoque les conséquences du plan Marshall ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo