Hegel philosophie explication texte Esthétique

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Voyage au bout de la nuit de Céline Quelques fiches d'arrêts de droit administrat ... >>
Partager

Hegel philosophie explication texte Esthétique

Philosophie

Aperçu du corrigé : Hegel philosophie explication texte Esthétique



document rémunéré

Document transmis par : lexichou-181984


Publié le : 23/10/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Hegel philosophie explication texte Esthétique
Zoom


COMMENTAIRE DU TEXTE DE HEGEL, Esthétique.


Texte commenté :
« Cette conscience de lui-même, l'homme l'acquiert de deux manières :
théoriquement en prenant conscience de ce qu'il est intérieurement, de tous
les mouvements de son âme, de toutes les nuances de ses sentiments, en
cherchant à se représenter à lui-même, tel qu'il se découvre par la pensée,
et à se reconnaître dans cette représentation qu'il offre à ses propres
yeux. Mais l'homme est également engagé dans des rapports pratiques avec le
monde extérieur, et de ces rapports naît également le besoin de transformer
ce monde, comme lui-même, dans la mesure où il en fait partie, en lui
imprimant son cachet personnel. Et il le fait pour encore se reconnaître
lui-même dans la forme des choses, pour jouir de lui-même comme d'une
réalité extérieure. On saisit déjà cette tendance dans les premières
impulsions de l'enfant : il veut voir des choses dont il soit lui-même
l'auteur, et s'il lance des pierres dans l'eau, c'est pour voir ces cercles
qui se forment et qui sont son oeuvre dans laquelle il trouve comme un
reflet de lui-même. Ceci s'observe dans de multiples occasions et sous les
formes les plus diverses, jusqu'à cette sorte de reproduction de soi-même
qu'est une oeuvre d'art. »
HEGEL, Esthétique.



[Introduction]

Dans son Introduction à la lecture de Hegel, le philosophe, Alexandre
Kojève, définit l'homme par la conscience de soi. « l'homme -écrit-il- est
conscient de soi. (...) et c'est en ceci qu'il diffère essentiellement de
l'animal ». Cependant, cette conscience de soi, propre à l'homme est-elle
donnée, innée, immédiate ou bien est-elle acquise et à supposer qu'elle
s'acquiert, comment s'acquiert-elle? Dans ce passage tiré de l'Esthétique,
Hegel, philosophe allemand du XIXème siècle, développe la thèse selon
laquelle la conscience de soi s'acquiert au terme d'un double mouvement
d'introspection et de relations au monde extérieur. La conscience de soi
n'est pas, pour Hegel, une donnée immédiate. Elle s'acquiert de deux façons
; d'une part « théoriquement », c'est à dire par un examen intérieur, une
introspection (objet de la première partie du texte) ; d'autre part,
« pratiquement », c'est-à-dire dans le rapport au monde extérieur : en le
transformant, en y laissant son empreinte, l'homme s'y reconnaît comme dans
un miroir (objet de la deuxième partie du texte). Nous nous proposons
d'examiner cette thèse en cherchant à déterminer l'importance du rapport
pratique dans la prise de conscience de soi. Est-il aussi important, voire
plus fondamental que le rapport théorique à soi ?


[Développement]

Précisons d'emblée que la conscience de soi dont il s'agit ici n'est
pas tant la conscience de l'existence que de l'identité ou de la
personnalité encore appelée le « moi » ou le «...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Hegel philosophie explication texte Esthétique Corrigé de 2421 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Hegel philosophie explication texte Esthétique" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • k3nza-59150 (Hors-ligne), le 16/11/2012 à 16H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    L'art, la religion et la philosophie ne diffèrent que par la forme; leur objet est le même. [ Esthétique (1832) ] Hegel, Georg Wilhelm Friedrich

    Ajouté par webmaster

    l'art, la religion et la philosophie ne diffèrent que par la forme; leur objet est le même. Esthétique (1832) Hegel, Georg Wilhelm Friedrich

    Ajouté par webmaster

    l'art, la religion et la philosophie ne diffèrent que par la forme; leur objet est le même. Esthétique (1832) Hegel, Georg Wilhelm Friedrich

    Ajouté par webmaster

    Supposez que, par l'effet de toutes ces découvertes, on parvienne à définir la nature et marquer les conditions d'existence de chaque art : nous aurions alors une explication complète des beaux-arts et de l'art en général, c'est-à-dire une philosophie des beaux-arts; c'est là ce qu'on appelle une -esthétique., TAINE, Philosophie de l'art, t. I, p. 11.

    Ajouté par webmaster

    La philosophie de Hegel est un aristotélisme., ALAIN, Hegel, -in les Passions et la Sagesse, Pl., p. 999.

    Ajouté par webmaster

    « Le beau se définit comme la manifestation sensible de l'Idée. » (HEGEL, Esthétique.)

    Ajouté par webmaster

    « Le beau se définit [...] comme la manifestation sensible de l'idée. » Hegel, Esthétique, 1832 (posth.)

    Ajouté par webmaster

    "L'œuvre d'art, tout en ayant une existence sensible, n'a pas besoin d'avoir une réalité tangiblement concrète ni d'être effectivement vivante". Hegel, Esthétique.

    Ajouté par webmaster

    "Mais il est permis de soutenir que le beau artistique est plus élevé que le beau dans la nature." Hegel, Esthétique.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    Hegel philosophie explication texte Esthétique

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo