L'Heptaméron de Marguerite de Navarre (Résumé & Analyse)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Elégies et sonnets de Louise Labé (Résumé & ... Commentaires de Blaise de Monluc (Résumé & A ... >>
Partager

L'Heptaméron de Marguerite de Navarre (Résumé & Analyse)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : L'Heptaméron de Marguerite de Navarre (Résumé & Analyse)



document rémunéré

Document transmis par : Veronique18796


Format: Document en format FLASH protégé

	L'Heptaméron de Marguerite de Navarre (Résumé & Analyse)
Zoom

François Rabelais a dédié son Tiers Livre à Marguerite de Navarre dont il était l'ami et l'admirateur. Outre L'Heptaméron, Marguerite a laissé une oeuvre abondante, comprenant notamment des dialogues, des poésies et des comédies... Un recueil de soixante-douze nouvelles qui témoignent des moeurs barbares et raffinées du XVIe siècle.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	L'Heptaméron de Marguerite de Navarre (Résumé & Analyse) Corrigé de 931 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'Heptaméron de Marguerite de Navarre (Résumé & Analyse)" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Annie64060 (Hors-ligne), le 02/05/2011 à 02H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Cette femme d'exception a donc rencontré de nombreux personnages, dont elle a consigné les aventures domestiques ou les mésaventures amoureuses. L'Heptaméron constitue un ouvrage de vieillesse : Marguerite de Navarre en commence la rédaction vers 1540 mais la mort la surprend avant la fin de son travail, en 1549. Composé de soixante-douze nouvelles et inspiré du Décaméron de Boccace, L'Heptaméron est le recueil de ces faits et gestes, narrés par des personnages fictifs qui, après un pèlerinage, se trouvent bloqués dans les Pyrénées et qui, pour chasser l'ennui, racontent des histoires tour à tour gaies et tristes. L'Heptaméron est donc un témoignage inestimable sur les moeurs de la Renaissance et un document étourdissant de verve et d'inventivité, à l'image de son siècle.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Madame, c'est bien tôt commencer de tourmenter un serviteur et le lapider., Marguerite DE NAVARRE, Nouvelles, X, -in LITTRÉ.

    Ajouté par webmaster

    Ce que -nous appelons roman n'eût pas été concevable sans la diffusion de la lecture à voix basse. D'autant plus lente que l'écrivain reconnaît à peine ses droits : comme Boccace, comme Marguerite de Navarre, il se veut sténographe. Il découvrira tard l'autonomie de l'écrit narratif. On peut douter que la reine de Navarre ait eu pleinement conscience de -raconter des entretiens (et non de les reproduire) comme elle racontait l'interruption du voyage., MALRAUX, l'Homme précaire et la Littérature, p. 93.

    Ajouté par webmaster

    -(Il) trouva sa pauvre femme si bas qu'elle avait plus besoin de confession que de médecin., MARGUERITE DE NAVARRE, Nouvelles, LXXI, -in LITTRÉ.

    Ajouté par webmaster

    Il lui bailla incontinent un bulletin, par la vertu duquel la porte lui fut ouverte et les chevaux baillés., MARGUERITE DE NAVARRE, Nouvelles, XII, -in LITTRÉ.

    Ajouté par webmaster

    Et quant à la mort, que vous dites cruelle, il me semble que, puisqu'elle est nécessaire, la plus brève est la meilleure, car on sait bien que ce passage est indubitable., Marguerite DE NAVARRE, Heptaméron, 40Ëe nouvelle.

    Ajouté par webmaster

    La morale de Marguerite de Navarre n'en est pas moins saine et d'une parfaite orthodoxie; seulement elle y mêle volontiers la contrepartie, et rapporte très spirituellement les objections et plaisants propos des devisants qui ne sont pas de son avis (...), Émile HENRIOT, Portraits de femmes, p. 83.

    Ajouté par webmaster

    Marguerite -(de Navarre) elle-même unit la poésie, le mysticisme, l'humanisme, le zèle de la morale (...) on sent dans cette période comme un effort pour réaliser l'idéal italien de l'homme complet, dont le libre développement physique et moral ne souffre point de restriction et de limites., Gustave LANSON, Hist. de la littérature franç., p. 226.

    Ajouté par webmaster

    Il y a deux Marguerite de Valois, toutes deux reines de Navarre : la première, soeur de François 1ËeËr, est l'auteur des Contes (...) l'autre fut la femme d'Henri IV. C'est généralement celle-ci qu'on connaît le mieux (...) L'homonymie (...) continue à nuire à la précédente, qui fut l'une de nos premières femmes de lettres., Émile HENRIOT, Portraits de femmes, p. 28.

    Ajouté par webmaster

    .1 Le point de départ est la définition suivante, qui résume une analyse magistrale : le -jeu dans son aspect essentiel est une action libre, exécutée «comme si» et sentie comme située hors de la vie courante, mais qui cependant peut absorber complètement le joueur sans qu'il trouve en elle aucun intérêt ou en obtienne aucun profit (...), Roger CAILLOIS, l'Homme et le Sacré, p. 199.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'Heptaméron de Marguerite de Navarre (Résumé & Analyse)

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo