Qu'est-ce que l'histoire des sciences peut apprendre aux philosophes ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quel sens la connaissance scientifique peu ... Par le langage peut-on agir sur la réalité ? >>


Partager

Qu'est-ce que l'histoire des sciences peut apprendre aux philosophes ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce que l'histoire des sciences peut apprendre aux philosophes ?



Publié le : 13/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Qu'est-ce que l'histoire des sciences peut apprendre aux philosophes ?
Zoom

- Elle prouve que l'accès au savoir scientifique est historiquement tardif et que les débuts de son histoire sont encombrés d'obstacles épistémologiques provenant avant tout des habitudes de l'esprit lui-même (cf. Bachelard: La Formation de l'esprit scientifique).

- Tous ces éléments confirment ce que la philosophie (depuis Platon) prétend savoir: que la connaissance ne peut s'établir sur la perception immédiate, et que l'esprit doit toujours être prêt à s'auto-critiquer.

- Dans cette première approche, l'histoire des sciences fournit donc, non pas de l'inédit à strictement parler, mais des raisons supplémentaires de se méfier du donné, de la «doxa«.

Histoire des sciences, histoire de la Raison

- Les progrès du savoir scientifique rendent caduques certaines approches philosophiques:

* l'astronomie, à partir de Galilée, est incompatible avec la cosmologie d'Aristote (ce qui fait de cette dernière un moment de la pensée humaine);

* l'histoire du concept mathématique de l'infini ne peut s'accorder avec la méfiance qu'éprouvait la mentalité grecque à son égard. Dans de tels cas, c'est donc la réflexion philosophique qui peut se trouver modifiée.

- L'histoire de l'accès aux sciences et à la mentalité positive permet à la philosophie de composer une histoire. de l'esprit (cf. Comte et sa loi des trois États).


Introduction

  • I. Le regard des philosophes sur l'histoire des sciences : un nouveau concept d'histoire des sciences

1. L'objet et la tâche de l'histoire des sciences aux yeux du philosophe
2. Les procédures mises en œuvre par une lecture philosophique de l'histoire des sciences
3. Les questions auxquelles répond cette histoire des sciences

  • II. La lecture philosophique de l'histoire des sciences réactualise la tâche et l'effort des philosophes

1. Un doute affiné et un questionnement plus précis
2. Questionnement rationnel et problématique

  • III. Une autre pensée de la connaissance

1. Obstacle, rupture et nouveauté
2. Histoire des sciences et vérité
3. La raison technicienne et mathématicienne


Conclusion



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Qu'est-ce que l'histoire des sciences peut apprendre aux philosophes ? Corrigé de 4236 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Qu'est-ce que l'histoire des sciences peut apprendre aux philosophes ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Dimitri20705 (Hors-ligne), le 04/02/2009 é 04H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Qu'est-ce que l'histoire des sciences peut apprendre aux philosophes ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit