NoCopy.net

L'histoire et la géographie du Burkina Faso

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'histoire et la géographie du Chili L'histoire et la géographie du Burundi >>
Partager

L'histoire et la géographie du Burkina Faso

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : L'histoire et la géographie du Burkina Faso



Format: Document en format FLASH protégé

L'histoire et la géographie du Burkina Faso
Zoom

Le Burkina Faso est l'un des pays les plus pauvres d'Afrique. Ce pays enclavé, autrefois connu sous le nom de Haute-Volta, se trouve en Afrique du Sud. Il conserve des liens économiques avec la France qui fut sa métropole pendant 60 ans. Ouagadougou, la capitale, est aussi la ville la plus importante. A l'origine, le pays tirait son nom des trois branches principales de la Volta: la Volta noire, la Volta rouge et la Volta blanche. Celles- ci sont rejointes, un peu plus au nord, par le Sourou et coulent vers le sud en direction du Ghana avant de confluer pour former la Volta. Le Burkina Faso, doté d'une superficie de 274.200 kilomètres carrés, s'étend sur un plateau peu élevé dont l'altitude diminue progressivement au fur et à mesure qu'on avance vers le sud. Il est bordé au nord et à l'ouest par le Mali; au sud par la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Togo; et à l'est par le Bénin et le Nigeria. Son territoire est essentiellement désertique ou recouvert de prairies.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'histoire et la géographie du Burkina Faso Corrigé de 4494 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'histoire et la géographie du Burkina Faso" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

où l'on trouve des hyènes, des létlptlnls, des éléphants, des phacochères, des hippopotames, des antilopes, des buffles, des singes, et plus rarement des lions. LA POPULAnoN • Avec près de 20 millions d'habitants, soit 82 hab./km 2, le Ghana est l'un des pays d'Afrique les plus d emétHnt peuplés. l a population est répartie de du pays , ~ avec plus de 700000 habitants, la troisième agglomération du Ghana. la conurbation est née en 1963 de la fusion du port de Takoradi et de la ville de Sekondi. C'est le deuxième port ghanéen. = -sc;LAN=-=G-"'=-;;:-;--;;--;--c;:-;---,-Lf;' UES • l a langue officielle du Ghana est l'anglais. Cependant, depuis 1962, neuf langues ghanéennes nationales sont enseignées l'école, parallèlement à l'anglais et au français : l'akuapem-twi, l'asante-twi (ashanti), le dagbani, le t - - - - - - - - - - - - - 1 dangbe, l'éwé, le fanti, le ga, le kasem façon inégale, puisque plus de 70 % et le nizima.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Dès 1913 cependant, Ch. Pergameni songeait à une géographie historique -sensu lato «qui aborderait sur un plan historique n'importe quel problème de géographie humaine (...)» La géographie historique (...) est une géographie humaine rétrospective. La définition de Maximilien Sorre : «une manière de concevoir l'histoire comme une succession de géographies» rejoint la géohistoire de Fernand Braudel, qui va au delà des précédentes, puisqu'elle fait, en outre, traverser les tableaux géographiques rétrospectifs par les événements de l'histoire politique., Ch. HIGOUNET, -in l'Histoire et ses méthodes, Encycl. Pl., p. 74-75.

Ajouté par webmaster

La géographie m'a toujours tenté. L'histoire ne peut s'en passer. Je voudrais faire une géographie à la fois physique et politique (...) On y ferait le matérialisme de l'histoire (...) on insisterait sur les circonstances physiologiques, physiques, botaniques, zoologiques, minéralogiques, qui peuvent expliquer l'histoire., MICHELET, Journal de mes idées, -in Émile HENRIOT, les Romantiques, p. 385.

Ajouté par webmaster

La chronologie et la géographie, a-t-on dit, sont les deux yeux de l'histoire., FRANCE, le Petit Pierre, VIII, p. 37.

Ajouté par webmaster

Il aimait naturellement à commander et à briller, et avec les ouvriers pas de risque qu'on lui posât des colles sur la géographie ou l'histoire ancienne., ARAGON, les Beaux Quartiers, I, VII.

Ajouté par webmaster

La chose que je suivais le plus exactement était l'histoire et la géographie, et comme cela ne demandait point de contention d'esprit, j'y fis autant de progrès que le permettait mon peu de mémoire., ROUSSEAU, les Confessions, VI.

Ajouté par webmaster

L'histoire politique n'est pas l'histoire des partis, de même que l'histoire de l'esprit humain n'est pas l'histoire des coteries littéraires. Au-dessus des partis, il y a ces grands mouvements dont l'histoire de tous les temps est remplie, mais qui, depuis soixante-dix ans, ont pris un nom et une forme particuliers, le nom et la forme de révolutions. C'est là l'objet qui doit, dans l'histoire contemporaine, fixer l'attention du philosophe et de l'observateur., RENAN, Questions contemporaines, OE. compl., t. I, p. 33.

Ajouté par webmaster

Le divorce entre l'histoire et la géographie est dû au divorce entre l'espace et le temps. ABC de la relativité Russell, Bertrand

Ajouté par webmaster

(...) le botaniste étudie les organes d'une plante, ses conditions de vie, sa position dans la classification; s'il cherche à déterminer son aire d'extension, il dit qu'il fait de la -géographie botanique. Le géologue analyse le mécanisme du phénomène volcanique en lui-même; il a conscience de faire de la -géographie physique lorsqu'il cherche à préciser la répartition des volcans. Le statisticien combine les chiffres en vue d'établir la marche des divers phénomènes démographiques; s'il essaie de se rendre compte de la répartition de la population, il sait qu'il fait de la -géographie humaine., E. DE MARTONNE, Traité de géographie physique, t. I, p. 21.

Ajouté par webmaster

La géographie de cette Méditerranée (...) Géographie de pirates, nécessitant, pour la défense des établissements sédentaires et stables, la construction de petites cités fortifiées., André SIEGFRIED, l'âme des peuples, II, II.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

L'histoire et la géographie du Burkina Faso

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo