LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on se passer d'un maître ? L'histoire ne raconte-t-elle que des "histoir ... >>


Partager

L'histoire peut-elle se passer de récit ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'histoire peut-elle se passer de récit ?



Publié le : 1/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'histoire peut-elle se passer de récit ?
Zoom

Le terme de "récit" peut désigner une histoire racontée. Mais il faut interroger ce que cela signifie : qui est l'auteur de ce récit ? L'historien ? L'histoire elle-même ? Qu'est-ce que cela implique ? Un récit ne suppose-t-il pas une certaine unité ? Un début, une fin, une unité dans l'action, un fil directeur ? Peut-on donc assimiler l'histoire à un récit ? En quoi cela la limite-t-elle ? L'historien ne fait-il que recueillir passivement les événements passés ?



On ne parle d'histoire qu'à partir de l'apparition de l'écriture. Ainsi s'oppose l'histoire et la préhistoire. Dès lors le récit, en tant que témoignage écrit semble constitue l'une des pièces maîtresse de l'histoire. Et cela d'autant plus que l'histoire actuelle ne cesse elle-même de servir de récits comme témoignages afin de développer son objet. Cependant, le récit se comprend aussi comme un genre littéraire. L'essentiel est de voir alors que le récit ne garantit pas son authenticité et cela d'autant plus qu'il faut appel à la rétrodiction. Ainsi, le témoignage est-il toujours fait de mémoire dans un récit. Or la mémoire est soumise elle-même à l'imagination et à l'opinion. C'est donc la scientificité même de l'histoire qui se trouve en jeu dans ce sujet. En ce sens, comment l'histoire pourrait-elle se passer du récit, même si celui n'est pas nécessairement objectif, tout en gardant sa scientificité ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1570 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'histoire peut-elle se passer de récit ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • maureen.-228393 (Hors-ligne), le 20/01/2014 é 20H22.
  • mrxJ0o (Hors-ligne), le 16/01/2012 é 16H20.
  • Guillaume65380 (Hors-ligne), le 28/04/2010 é 28H15.
  • Damien13516 (Hors-ligne), le 19/03/2009 é 19H23.
  • Valentine22398 (Hors-ligne), le 08/02/2009 é 08H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Le mot d'histoire désigne aussi bien ce qui est arrivé que le récit de ce qui est arrivé ; l'histoire est donc, soit une suite d'événements, soit le récit de cette suite d'événements. Ceux-ci sont réellement arrivés : l'histoire est récit d'événements vrais, par opposition au roman, par exemple. Par cette norme de vérité, l'histoire, comme discipline, s'apparente à la science ; elle est une activité de connaissance. On pourrait ajouter à cela cette définition : « Je définis volontiers l'histoire, écrivait Lucien Febvre en 1947 à propos d'un ouvrage de violente polémique, un besoin de l'humanité, le besoin qu'éprouve chaque groupe humain, à chaque moment de son évolution, de chercher et de mettre en valeur dans le passé les faits, les événements, les tendances qui préparent le temps présent, qui permettent de la comprendre et qui aident à le vivre. » Aussi, comprendre l’histoire comme un récit pourrait lui enlever son caractère scientifique, pour n’être plus qu’une sorte de littérature. L’histoire ne peut –elle être que scientifique ? 

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit