NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'histoire se répète-t-elle ? L'histoire peut-elle tenir lieu de religion ? >>


Partager

L'histoire n'est-elle que le récit des faits tels qu'ils se sont passés ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'histoire n'est-elle que le récit des faits tels qu'ils se sont passés ?



Publié le : 23/7/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'histoire n'est-elle que le récit des faits tels qu'ils se sont passés ?
Zoom

L'histoire doit être impartiale. Le bon historien n'est d'aucun temps ni d'aucun pays. Pour cela, elle doit relater les faits dans leur ordre causal d'enchaînement. Elle est purement descriptive. Il lui faut s'abstenir d'émettre des suppositions. Mais, le récit des faits tels qu'ils se sont passés, aussi objectif soit-il, ne constitue pas une connaissance historique. L'historien doit examiner et interpréter les faits. L'histoire est une herméneutique.



4.    Enfin l'Histoire ne se contente pas d'un simple récit : « Son but ultime est de nous fournir une explication, c'est-à-dire de démonter sous nos yeux le mécanisme des causes et des effets d'où à chaque moment est sorti un état nouveau de la société humaine « (Halphen). Mais ici se pose, on le verra un grave problème.   La causalité en histoire.   L'histoire prétend expliquer les faits et, par suite, en déterminer les causes. L'établissement de relations de causalité est d'ailleurs nécessaire au groupement des faits, qui ne peut être purement chronologique : « En fait, les historiens usent souvent de la notion de cause, indispensable pour formuler les événements et construire les périodes « (Langlois & Seignobos). Or que l'idée de cause ne peut avoir de sens que si elle implique une relation constante. Comme l'a dit Simiand, « il n'y a de rapport causal que s'il y a régularité de liaison, renouvellement identique de la liaison constatée ; le cas unique n'a pas de cause, n'est pas scientifiquement explicable. « Mais l'histoire est précisément la science des cas uniques. Certains historiens ont cru résoudre la difficulté en alléguant qu'il ne s'agit pas ici, comme dans les sciences, de déterminer des causes générales, encore moins des lois : il s'agit d'expliquer des événements, des faits particuliers.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1450 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'histoire n'est-elle que le récit des faits tels qu'ils se sont passés ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • roro339-206077 (Hors-ligne), le 24/04/2013 é 24H18.
  • buis05 (Hors-ligne), le 27/04/2012 é 27H09.
  • buis05 (Hors-ligne), le 27/04/2012 é 27H09.
  • Anaisdu13 (Hors-ligne), le 13/02/2011 é 13H18.
  • faysal (Hors-ligne), le 13/02/2011 é 13H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    L'histoire ne saurait se limiter à la simple reconstruction et au récit des faits tels qu'ils se sont passés, l'histoire moderne et contemporaine est devenue une science presque à part entière et elle n'est plus un simple genre littéraire.

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit