NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La technique peut-elle résoudre tous les prob ... L'histoire juge-t-elle ? >>


Partager

L'histoire n'est-elle qu'un récit du passé ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'histoire n'est-elle qu'un récit du passé ?



Publié le : 31/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'histoire n'est-elle qu'un récit du passé ?
Zoom

L'histoire doit être impartiale. Pour cela, elle doit relater les faits dans leur ordre d'enchaînement. Elle est purement descriptive. Il lui faut s'abtenir d'émettre des suppositions et des jugements de valeur. Mais, le récit des faits tels qu'ils sont passés, aussi objectif soit-il, ne constitue pas une connaissance historique. L'historien doit examiner et interpréter les faits.



Définition des termes du sujet: PASSÉ: Dimension du temps écoulé dans son irréductible irréversibilité. D'ordre biologique, pulsionnel, social, historique ou psychologique, le passé pèse sur l'homme dans le sens du déterminisme, mais, il structure aussi activement la personnalité sans laquelle la liberté serait impossible ou illusoire. La liberté qui peut d'ailleurs s'exercer à l'égard du passé lui-même, dans la mesure où le sens accordé au passé reste du choix de l'individu (cf. Sartre). Par sa nature même, la connaissance du passé humain reste, selon les cas, occultée, aléatoire, partielle, subjective, soumise au moment social; elle laisse ainsi souvent une marge d'indétermination propice aux illusions et à l'action de l'imaginaire. HISTOIRE: Ce mot désigne soit le devenir, l'évolution des individus et des sociétés (allemand Geschichte), soit l'étude scientifique de ce devenir (allemand Historie). La restriction "ne... que" dans la formulation du sujet implique que l'on cherche à concevoir en quoi l'histoire est un récit du passé, mais aussi que l'on s'interroge sur la pertinence de cette conception de l'histoire : cet aspect de l'histoire est-il essentiel ? Le terme de "récit" peut désigner une histoire racontée. Mais il faut interroger ce que cela signifie : qui est l'auteur de ce récit ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 675 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'histoire n'est-elle qu'un récit du passé ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • JULLEO08-256473 (Hors-ligne), le 12/03/2015 é 12H20.
  • fractaz (Hors-ligne), le 15/04/2011 é 15H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit