NoCopy.net

L'histoire est-elle une science ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La raison peut-elle assumer la tâche de fonde ... l'histoire peut-elle être contemporaine ? >>


Partager

L'histoire est-elle une science ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'histoire est-elle une science ?



Publié le : 4/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'histoire est-elle une science ?
Zoom

Le mot histoire a plusieurs sens en étroite relation puisque l'histoire est le cours des événements et la connaissance de ces mêmes événements ou le récit d'événements dits non historiques car fictifs. Le sens "de base" est : ce qui se passe. S'ajoute le récit de ce qui se passe. Si ce qui se passe est fictif, on nous raconte des histoires, s'il ne l'est pas, on accède à la connaissance du passé, on fait de l'histoire. Attention, dans certains sujets, plusieurs sens sont à envisager.
 L'histoire comme récit véridique des événements (distinct du mythe) naît en Grèce au V ième av. JC avec Hérodote et Thucydide. Au XIX ième, l'histoire essaie de calquer ses méthodes sur celles des sciences exactes et se constitue en science humaine. Sa prétention à la scientificité est elle légitime ?
 



L'essentiel de son travail consiste à créer, pour ainsi dire, les objets de son observation, à l'aide de techniques souvent fort compliquées. Et puis, ces objets acquis, à " lire " ses coupes et ses préparations. Tâche singulièrement ardue; car décrire ce que l'on voit, passe encore; voir ce qu'il faut décrire, voilà le plus difficile.Etablir les faits et puis les mettre en oeuvre... Eh oui, mais prenez garde: n'instituez pas ainsi une division du travail néfaste, une hiérarchie dangereuse. N'encouragez pas ceux qui, modestes et défiants en apparence, passifs et moutonniers en réalité, amassent des faits pour rien et puis, bras croisés, attendent éternellement que vienne l'homme capable de les assembler. Tant de pierres dans les champs de l'histoire, taillées par des maçons bénévoles, et puis laissées inutiles sur le terrain... Si l'architecte surgissait, qu'elles attendent sans illusions - j'ai idée que, fuyant ces plaines jonchées de moellons disparates, il s'en irait construire sur une place libre et nue. Manipulations, inventions, ici les manoeuvres, là les constructeurs: non. L'invention doit être partout pour que rien ne soit perdu du labeur humain.


  • I) L'histoire fait partie des science humaines.

a) L'histoire est une explication rationnelle du passé.
b) Il y a des lois en histoire.
c) La méthode historique est une méthode scientifique.

  • II) L'histoire n'est pas une science exacte.

a) Le passé n'est pas observable directement.
b) Il n'y a pas de causalité en histoire.
c) De la subjectivité de l'historien.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'histoire est-elle une science ? Corrigé de 7145 mots (soit 10 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'histoire est-elle une science ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • bernardo-282749 (Hors-ligne), le 10/12/2016 é 10H15.
  • marlinerv-274372 (Hors-ligne), le 20/03/2016 é 20H13.
  • t91 (Hors-ligne), le 17/02/2016 é 17H21.
  • loulou-256505 (Hors-ligne), le 13/03/2015 é 13H13.
  • sarahmlrd-256447 (Hors-ligne), le 12/03/2015 é 12H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'histoire est-elle une science ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit