NoCopy.net

l'histoire est-elle une science ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La notion de quantité ? D'où la morale tire-t-elle les substances de ... >>


Partager

l'histoire est-elle une science ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : l'histoire est-elle une science ?



Publié le : 18/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

l'histoire est-elle une science ?
Zoom

Il ne s'agit pas de réciter tout ce que vous savez sur la méthode historique mais de répondre à la question qui vous est posée. La valeur scientifique de l'histoire a été mise en question: a) parce que le fait historique étant passé ne tombe pas directement sous l'observation; b) parce que l'historien appartient lui-même à un moment donné de l'histoire, ce qui frappe son interprétation de subjectivité et de relativité; c) parce que l'impossibilité de prévoir met en cause le déterminisme historique. Envisagez ces trois points.



L'orientation des recherches dépendent des vues personnelles de l'historien. En définitive, subjectivité et objectivité sont, en histoire, dans un rapport étroit. Mais il interroge le document et le force à parler. L'histoire ne doit pas en être disqualifiée comme science : "L'apparente servitude de l'historien de n'être jamais devant un objet passé, mais devant sa trace ne disqualifie nullement l'histoire en tant que science"( Ricoeur, Histoire et vérité) De plus, l'échec relatif de l'histoire de se constituer sur le modèle des sciences de la nature n'est pas à déplorer. Cela signifie en effet que l'histoire n'est pas un éternel recommencement dont on pourrait par des lois, prévoir le déroulement. Ce qui laisse la possibilité de concevoir pour l'homme, l'histoire comme un champs de possibilité et d'actions.       Les historiens du XIXème siècle rêvaient de faire de l'histoire une science objective. Il apparaît néanmoins aujourd'hui que ce but est inaccessible. En effet, la subjectivité de l'historien intervient à plusieurs niveaux notamment dans l'établissement des critères qui président au choix des événements. Mais aussi parce que l'histoire se penche sur des faits qui ne se caractérisent par leur singularité.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : l'histoire est-elle une science ? Corrigé de 2251 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "l'histoire est-elle une science ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Anne16060 (Hors-ligne), le 13/01/2009 é 13H06.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    l'histoire est-elle une science ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit