NoCopy.net

HOBBES et la guerre

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< HOBBES: Il est vrai que hors de la societe c ... HOBBES: désir et bonheur >>


Partager

HOBBES et la guerre

Philosophie

Aperçu du corrigé : HOBBES et la guerre



Publié le : 4/4/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	HOBBES et la guerre
Zoom

• Ce texte, extrait du Léviathan, se rapporte au thème de la nature ou, plus précisément, de l'état de nature, dans ses relations avec la genèse des notions morales et politiques. Le problème est celui de savoir s'il faut préférer l'état de nature ou la société organisée.
 • Quelle est l'idée directrice du texte? Seul l'état de société engendre droit, justice, propriété, toutes notions liées à l'organisation politique de la cité.
 • On saisit, du même coup, l'enjeu du texte: nous faire comprendre que l'organisation sociale et politique possède une finalité et assure un gain dans de nombreux champs: la «chose publique« a une fonction précise. L'homme sans État est plongé dans la guerre de tous contre tous. Le pacte social engendre la véritable humanité et les notions capitales, cardinales qui guident cette dernière.



L'état de nature, cette guerre de tous contre tous a pour conséquence que rien ne peut être injuste. Les notions de droit et de tort, de justice et d'injustice n'ont dans cette situation aucune place. Là où il n'y a pas de Pouvoir commun il n'y a pas de loi ; là où il n'y a pas de loi il n'y a pas d'injustice: Force et ruse sont à la guerre les vertus cardinales. Justice et injustice n'appartiennent pas à la liste des facultés naturelles de l'Esprit ou du Corps ; car dans ce cas elles pourraient se trouver chez un homme qui serait seul au monde (au même titre que ses sens ou ses passions). En réalité la justice et l'injustice sont des qualités qui se rapportent aux hommes en société, non à l'homme solitaire. La même situation de guerre a aussi pour conséquence qu'il n'y existe ni propriété [...] ni distinction du Mien et du Tien, mais seulement qu'à chacun appartient ce qu'il peut s'approprier et juste aussi longtemps qu'il est capable de le garder. HOBBES


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	HOBBES et la guerre	Corrigé de 1331 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " HOBBES et la guerre " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • imanou59 (Hors-ligne), le 19/05/2011 é 19H18.
  • Kapouille (Hors-ligne), le 18/05/2011 é 18H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    HOBBES et la guerre

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit