L'homme a-t-il besoin de l'art ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'art nous détourne-t-il de la réalité ? Des artistes pour quoi faire ? >>
Partager

L'homme a-t-il besoin de l'art ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'homme a-t-il besoin de l'art ?



Publié le : 9/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

L'homme a-t-il besoin de l'art ?
Zoom
  • dernier homme : Homme médiocre. Ultime produit de l'esclavage engendré par la civilisation.
  • besoin : Ce qui est nécessaire à l'existence, à la conservation ou au développement d'un être vivant. En dehors des besoins strictement vitaux (boire, manger, dormir), on peut identifier chez l'homme des besoins spirituels et moraux (aimer, être aimé, être reconnu, etc.) dont semble dépendre son épanouissement.

Ce sujet interroge sur :


• La notion de besoin : un besoin est avant tout une exigence organique, biologique. S'il n'est pas assouvi, l'homme est en danger de mort. Si je ne bois pas, je meurs de déshydratation. Au niveau collectif, si l'espèce ne se reproduit pas, elle disparaît.
• L'utilité vitale, pour l'homme, de l'art : a-t-il besoin de l'art comme il a besoin de boire ? Mourra-t-il si l'art n'existe plus ?
• Le rapport -au premier abord déroutant- art/besoin : l'art se définissant par son inutilité, sa gratuité, son côté superflu pour le sens commun, et le besoin se définissant par la nécessité d'être comblé. Ce rapport devient plus clair si l'on considère le sens psychologique du besoin : le sentiment d'un manque.
-» On peut alors se demander si l'art ne serait pas le moyen de pallier ce manque, manque qu'il faudra aussi cerner. Ce sujet est un sujet classique. Travaillez à bien définir les termes, apparemment évidents, mais qui se révèlent très riches. Pensez aux diverses acceptions de « besoin », et à l'art comme activité artistique mais aussi au sens plus large de créativité.

  • Des auteurs comme Kant : Critique de la faculté de juger ; Platon : Phèdre ; Nietzsche : La naissance de la tragédie ; Freud : Un souvenir d'enfance de Léonard de Vinci, vous seront d'une aide fertile.

  • I) C'est l'art qui fait du monde un monde humain.

a) Dès qu'il y a de l'homme, il y a de l'art.
b) Un monde sans art serait inhumain.
c) Le besoin d'art c'est le besoin d'élévation spirituelle.

  • II) L'art est inutile, c'est une occupation superflue.

a) Par définition, l'art ne sert à rien.
b) L'art n'est que divertissement.
c) L'art est un luxe.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'homme a-t-il besoin de l'art ? Corrigé de 6016 mots (soit 9 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'homme a-t-il besoin de l'art ?" a obtenu la note de :

10 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • TOURNESOL-239507 (Hors-ligne), le 18/05/2014 à 18H17.
  • wizzbabas971-220166 (Hors-ligne), le 04/05/2014 à 04H18.
  • 1galbaatorix-228350 (Hors-ligne), le 15/03/2014 à 15H19.
  • Shin76-230583 (Hors-ligne), le 11/02/2014 à 11H02.
  • boudouss-228496 (Hors-ligne), le 22/01/2014 à 22H00.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

     

    Analyse du sujet :

    • Pourquoi : Exprime une question ouverte. Les Raisons, les causes, mais aussi les buts qui justifient ce besoin. Cette question demande de déterminer ce qui fait que l’homme a besoin de l’art.

     

    • Homme : concept qui s’oppose à celui d’animal ou de nature. L’homme est le représentant de l’espèce humaine, la plus évoluée des espèces vivantes, celle qui domine les autres. L’homme est un être « doué de raison » (homo sapiens) qui vit en société. Ce terme renvoie à la notion d’humanité ( par opposition à celle d’animalité).
    • Besoin : Il existe de types différents de besoins : les besoins innés, naturels, et les besoins acquis qui sont d’ordre culturels. Dans son sens ordinaire, le besoin exprime une nécessité naturelle ayant une cause physiologique. Dans un sens psychologique, le besoin est le sentiment de manquer de quelque chose qui est nécessaire. Que ce soit dans l’un ou l’autre des cas, le besoin est lié à la nécessité, à ce dont on ne peut se passer pour vivre. Dire que l’homme a besoin de l’art c’est dire que l’art lui est indispensable pour vivre. Pour l’homme l’art a donc un aspect essentiel et inéluctable. Il s’agit de déterminer les raisons de cette importance de l’art pour l’homme. (peut-on aller jusqu’à qualifier ce rapport de dépendance de l’homme à l’égard de l’art ? )
    • Art : en latin, le terme ars traduit le mot grec technê. L’art est avant tout une aptitude à faire quelque chose. Il désigne aussi bien la technique, le savoir-faire que la création artistique. Ainsi, il désigne autant l’œuvre de l’artisan qui maîtrise un art, que l’œuvre de l’artiste dont le talent lui permet de créer. Dans son sens esthétique, l’art est l’expression créatrice et désintéressée du beau. La création artistique s’affranchit de l’utile et n’a pas de finalité déterminée à l’avance.

     

    Problématique :

    Ce sujet se présente sous la forme d’une question ouverte. Il repose sur l’idée selon laquelle l’homme a besoin de l’art. Il s’agit donc ici de s’interroger sur les causes de ce besoin, sur ce qui le provoque et le justifie. Autrement formulée, la question est : Pour quelles raisons et en quoi l’art est-il nécessaire à l’homme ? Qu’est ce qui justifie que la pratique artistique soit pour l’homme un élément indispensable, quelque chose d’incontournable dans sa vie? A travers cette question, on peut s’interroger sur le rapport que l’homme entretient avec l’art e sur ce que l’art apporte à l’humanité.

     

    SENS DU SUJET: Le sujet traite du: 1- Statut de l'art dans le procès de l'humanisation. 2- Rôle efficient ou non de l'art dans "l'anthropologie" culturelle. 3- Enfin du statut ontologique de l'homme. DELIMITATION DU SUJET: Elle est triple: 1- Délimitation anthropologique: l'homme se distingue de l'animal par son besoin d'art. 2- Délimitation culturelle: l'homme accomplit sa destinée par l'art. 3- Délimitation ontologique: l'homme accède à l'être par et dans l'art.

    Ajouté par Emmanuel9082

    Le superflu commence précisément là où le besoin cesse. L'auteur rapporte la question posée, donne aussitôt la réponse et ses motifs et la complète par un exemple emprunté à l'antiquité grecque. Cependant, faut - il partager le sentiment de ROUSSEAU et croire que le luxe est source de mal ? La question posée à ROUSSEAU allait de soi après le Discours sur les sciences et les arts. Si le luxe est condamnable, quand commence le luxe ? Une objection est faite à l'auteur ("On croit m'embarrasser beaucoup"). La question des limites est toujours une question litigieuse et peut - être question sophistique moins destinée à éclairer qu'à étourdir l'interlocuteur ("On croit m'embarrasser beaucoup").

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • NIETZSCHE: "L'art et rien que l'art ! C'est lui qui nous permet de vivre, qui nous persuade de vivre, qui nous stimule à vivre." (Humain, trop humain).
    • SCHOPENHAUER: "Ce n'est pas seulement la philosophie, ce sont encore les beaux-arts qui travaillent au fond à résoudre le problème de l'existence." (Le Monde comme Volonté et comme Représentation).
    (...) dans un pays aussi humide -(la Hollande), une tache devient tout de suite une moisissure malsaine; l'homme, contraint à la propreté méticuleuse, en contracte l'habitude, en éprouve le besoin, et à la fin en subit la tyrannie., TAINE, Philosophie de l'art, t. I, p. 259.

    Ajouté par webmaster

    L'art, c'est la création propre à l'homme. L'art est le produit nécessaire et fatal d'une intelligence limitée, comme la nature est le produit nécessaire et fatal d'une intelligence infinie. L'art est à l'homme ce que la nature est à Dieu., HUGO, Post-scriptum de ma vie, p. 5.

    Ajouté par webmaster

    (...) l'art qui ne sent point dans sa chair l'aiguillon de la tâche journalière, l'art qui n'a point besoin de gagner son pain, perd le meilleur de sa force et de sa réalité., R. ROLLAND, Jean-Christophe, t. VIII.

    Ajouté par webmaster

    (...) il y a au fond de l'homme un besoin de religion, de relation (...), un besoin de chaleur, d'admiration, d'amour, de passion, de jeu, de beauté, de finalité sublimante, de figuration exaltante de son propre destin et du monde., L. PAUWELS, -in Planète, n° 4, févr. 1969, p. 14.

    Ajouté par webmaster

    « Je ne comprend pas comment un homme vraiment heureux pourrait avoir l'idée de faire de l'art. Si nous avions la vie, nous n'aurions plus besoin de l'art. Quand le présent ne nous offre plus rien, nous crions par l'oeuvre d'art : je voudrais. » WAGNER

    Ajouté par webmaster

    Sous la forme la plus simple, la «pierre levée», le menhir est l'ancêtre du monument. On pense de plus en plus aujourd'hui qu'il était destiné à fixer l'âme d'un mort (...) le menhir exprime déjà cette fonction fondamentale que nous avons désignée dans l'art : créer un intermédiaire entre l'homme et l'univers. Le menhir, en effet, est constitué par une pierre empruntée au monde physique (...) mais cette pierre est soudain chargée par l'homme d'un sens (...) qui en fait un symbole., René HUYGHES, l'Art et l'Homme, t. I, I, p. 30.

    Ajouté par webmaster

    La pensée abstraite fatigue l'homme, parce que l'homme n'est pas un pur esprit., Gustave LANSON, l'Art de la prose, p. 72.

    Ajouté par webmaster

    La religion et l'art ont besoin de malheur., A. MAUROIS, le Cercle de famille, II, p. 274.

    Ajouté par webmaster

    La politique n'est pas la morale. La science et l'art de la conduite de l'État n'est pas la science et l'art de la conduite de l'homme. Où l'homme général peut être satisfait, l'État particulier peut être déconfit., Ch. MAURRAS, Mes idées politiques, p. 125.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'homme a-t-il besoin de l'art ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo