NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La pluralité des cultures est-elle un obstacl ... Ce qui est naturel a-t-il nécessairement une ... >>


Partager

Qu'est-ce qu'un homme civilisé ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce qu'un homme civilisé ?



Publié le : 12/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Qu'est-ce qu'un homme civilisé ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Qu'est-ce qu'un homme civilisé ?




Mais le texte de Lévi-Strauss s'oppose aussi à une certaine manière de concevoir le travail de l'ethnologue,manière qui prédominait au début du siècle. Il s'agissait alors de traiter les « cultures primitives », celles par exemple des tribus d'Amazonie, comme des sous-cultures ayant manqué leur phase de développement.En montrant qu'il existe une « pensée sauvage » aussi riche et complexe que celles qui animent la culture de l'Occident, Lévi-Strauss a tenté de renouveler le travail de l'ethnologue en le débarrassant de tout ce que sous-entendait de péjoratif l'idée même de « sauvage ».C'est pourquoi il écrit, à propos de l'idée occidentale selon laquelle les cultures «primitives» sont inertes et stationnaires : «Chaque fois que nous sommes portés à qualifier une culture humaine d'inerte [...] nous devons donc nous demander si cet immobilisme apparent ne résulte pas de [notre] ignorance. » Montaigne soulignait déjà dans ses Essais (Livre I, chapitre 31) que « chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de son usage », en appelant notre attention sur la précarité de nos jugements quand ils portent sur la barbarie et la civilisation. L'homme « civilisé » qui parle ainsi des modes de vie qui ne sont pas les siens, en les reléguant à la « sauvagerie » ou à la « barbarie » est peut-être justement lui-même au sens propre le barbare et le sauvage : il ne suffit donc pas d'arguer de son avancement pour être civilisé, bien au contraire.b) C'est d'autant plus vrai que même les systèmes de pensée que nous tenons ordinairement pour « primitifs » n'ont peut-être rien à nous envier : et ainsi, dans La Pensée sauvage (l'apparent paradoxe du titre est déjà par lui-même assez éclairant sur le propos de son auteur), Lévi-Strauss mène une analyse de la pensée magique (dans le premier chapitre, aux paragraphes 30 à 33) qui démontre que la pensée magique n'est pas, comme on le pense de façon condescendante, un embryon de science, mais une construction, un système clos analogue à la science, et qui n'en diffère que par son objet. L'ethnocentrisme n'est donc pas seulement détestable dans son principe, mais il est tout aussi infondé dans son contenu. Est-ce à dire alors que l'homme civilisé est introuvable ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1890 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Qu'est-ce qu'un homme civilisé ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • olivia789 (Hors-ligne), le 06/02/2012 é 06H19.
  • Replikanxs6 (Hors-ligne), le 22/01/2012 é 22H21.
  • jean67430 (Hors-ligne), le 21/11/2011 é 21H21.
  • Camilleb (Hors-ligne), le 06/10/2010 é 06H16.
  • Ireene48083 (Hors-ligne), le 02/12/2009 é 02H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit