L'homme libre est-il un homme seul ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'ignorant est-il libre? Agir spontanément est-ce agir librement ? >>


Partager

L'homme libre est-il un homme seul ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'homme libre est-il un homme seul ?



Publié le : 26/1/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	L'homme libre est-il un homme seul ?
Zoom

Pas plus que la main n'existe réellement sans le corps, l'individu humain n'existe sans la cité. C'est d'elle qu'il reçoit son humanité, son développement, son statut moral.« Mais l'homme qui est dans l'incapacité d'être membre d'une communauté, ou qui n'en éprouve nullement le besoin, parce qu'il se suffit à lui-même, ne fait en rien partie de la cité et par conséquent est ou une brute, ou un dieu »Ne pas appartenir à la « polis », lei d'humanité, c'est être soit infra-humain, soit supra-humain.L'exposé d'Aristote reprend la conception classique de la cité au sens grec. La cité n'est pas un Etat (forme barbare pour les Grecs), elle n'est pas liée à un territoire (comme aujourd'hui où la citoyenneté se définit d'abord par référence au sol, à la « patrie »). La cité est une communauté d'hommes, vivant sous les mêmes mois et adorant les mêmes dieux. L'idéal grec est celui d'un groupe d'hommes pouvant tous se connaître personnellement. L'idéal politique est donc celui d'une communauté d'hommes libres (non asservis par le travail et les nécessités vitales, disposant de loisirs) et unis par la « philia ».Quand les contemporains parlent « d'animal social », ou quand Marx déclare que l'homme est « animal politique », ce 'est pas au même sens que les Grecs. La polis n'est pas une communauté économique, au contraire : elle naît quand on peut s'affranchir de la contrainte économique et disposer de loisirs.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	L'homme libre est-il un homme seul ?	Corrigé de 5873 mots (soit 9 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'homme libre est-il un homme seul ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Titolaid (Hors-ligne), le 23/01/2012 à 23H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Spinoza, Ethique, IV, LXVII. "L'homme libre, c'est à dire qui vit selon le seul commandement Raison."

    Ajouté par webmaster

    La littérature française s'est proposé de peindre en pied, inlassablement, l'homme; je dis bien l'homme individuel et l'homme social, l'homme intérieur et l'homme extérieur, l'homme visible et l'homme invisible, l'homme subjectif, et l'homme objectif., G. DUHAMEL, la Défense des lettres, IV, I.

    Ajouté par webmaster

    Si l'homme est créé libre, il doit se gouverner; Si l'homme a des tyrans, il les doit détrôner., VOLTAIRE, Disc. en vers sur l'homme, III, Envie.

    Ajouté par webmaster

    Vous vous rappelez, Benjamin Franklin (...) le grand héros, le grand homme de nos maîtres primaires, le plus grand homme du monde selon eux, le seul sage et le seul savant et le seul moral et vraiment le type. Le seul proposé à toute imitation. En lui se résumait, en lui se ramassait tout ce qu'il fallait savoir, et tout ce qu'il fallait dire, et tout ce qu'il fallait faire, et tout ce qu'il fallait imiter. Il était l'homme modèle., Ch. PÉGUY, Note conjointe, «Sur Descartes», p. 236.

    Ajouté par webmaster

    .1 -(Pour Kafka et Blanchot...) il n'est plus qu'un seul objet fantastique : l'homme. Non pas l'homme des religions et du spiritualisme, engagé jusqu'à mi-corps seulement dans le monde, mais l'homme-donné, l'homme-nature, l'homme-société, celui qui salue un corbillard au passage, qui se met à genoux dans les églises, qui marche en mesure derrière un drapeau., SARTRE, Situations I, p. 127.

    Ajouté par webmaster

    Homme libre, toujours tu chériras la mer!, BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, XIV, «L'homme et la mer».

    Ajouté par webmaster

    (...) en un seul point -(de la vie) l'obstacle a été forcé, l'impulsion a passé librement. C'est cette liberté qu'enregistre la forme humaine. Partout ailleurs que chez l'homme, la conscience s'est vu acculer à une impasse : avec l'homme seul elle a poursuivi son chemin. L'homme continue donc indéfiniment le mouvement vital, quoiqu'il n'entraîne pas avec lui tout ce que la vie portait en elle (...) L'ensemble du monde organisé devient comme l'humus sur lequel devait pousser ou l'homme lui-même ou un être qui, moralement, lui ressemblât., H. BERGSON, l'Évolution créatrice, p. 266-267.

    Ajouté par webmaster

    La loi anglaise (...) tolérait le vagabond à état, devenu un sujet. On n'inquiétait ni le saltimbanque, ni le barbier ambulant, ni le physicien, ni le colporteur, ni le savant en plein vent, attendu qu'ils ont un métier pour vivre. Hors de là, et à ces exceptions près, l'espèce d'homme libre qu'il y a dans l'homme errant faisait peur à la loi., HUGO, l'Homme qui rit, I, II, VI.

    Ajouté par webmaster

    L'animal le plus fier qu'enfante la nature Dans un autre animal respecte sa figure (...) L'homme seul, l'homme seul, en sa fureur extrême, Met un brutal honneur à s'égorger soi-même., BOILEAU, Satires, VIII.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'homme libre est-il un homme seul ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo