NoCopy.net

L'homme libre est-il un homme seul ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'ignorant est-il libre? Agir spontanément est-ce agir librement ? >>
Partager

L'homme libre est-il un homme seul ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'homme libre est-il un homme seul ?



Publié le : 26/1/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	L'homme libre est-il un homme seul ?
Zoom

Pas plus que la main n'existe réellement sans le corps, l'individu humain n'existe sans la cité. C'est d'elle qu'il reçoit son humanité, son développement, son statut moral.« Mais l'homme qui est dans l'incapacité d'être membre d'une communauté, ou qui n'en éprouve nullement le besoin, parce qu'il se suffit à lui-même, ne fait en rien partie de la cité et par conséquent est ou une brute, ou un dieu »Ne pas appartenir à la « polis », lei d'humanité, c'est être soit infra-humain, soit supra-humain.L'exposé d'Aristote reprend la conception classique de la cité au sens grec. La cité n'est pas un Etat (forme barbare pour les Grecs), elle n'est pas liée à un territoire (comme aujourd'hui où la citoyenneté se définit d'abord par référence au sol, à la « patrie »). La cité est une communauté d'hommes, vivant sous les mêmes mois et adorant les mêmes dieux. L'idéal grec est celui d'un groupe d'hommes pouvant tous se connaître personnellement. L'idéal politique est donc celui d'une communauté d'hommes libres (non asservis par le travail et les nécessités vitales, disposant de loisirs) et unis par la « philia ».Quand les contemporains parlent « d'animal social », ou quand Marx déclare que l'homme est « animal politique », ce 'est pas au même sens que les Grecs. La polis n'est pas une communauté économique, au contraire : elle naît quand on peut s'affranchir de la contrainte économique et disposer de loisirs.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	L'homme libre est-il un homme seul ?	Corrigé de 5873 mots (soit 9 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'homme libre est-il un homme seul ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Titolaid (Hors-ligne), le 23/01/2012 à 23H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Mais qu'il dise un mot, ou seulement qu'il ait un geste d'impatience, et déjà il cesse de me transcender : c'est donc là sa voix, ce sont là ses pensées, voilà donc le domaine que je croyais inaccessible. Chaque existence ne transcende définitivement les autres que quand elle reste oisive et assise sur sa différence naturelle. Même la méditation universelle qui retranche le philosophe de sa nation, de ses amitiés, de ses partis pris, de son être empirique, en un mot du monde, et qui semble le laisser absolument seul, est en réalité acte, parole, et par conséquent dialogue. Le solipsisme ne serait rigoureusement vrai que de quelqu'un qui réussirait à constater tacitement son existence sans être rien et sans rien faire, ce qui est bien impossible, puisqu'exister c'est être au monde. » LE SOLIPSISME CHEZ DESCARTES A ce moment de sa réflexion (découverte du cogito), Descartes possède une certitude indubitable. Il est; et son être c'est sa pensée.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Spinoza, Ethique, IV, LXVII. "L'homme libre, c'est à dire qui vit selon le seul commandement Raison."

    Ajouté par webmaster

    Homme libre, toujours tu chériras la mer!, BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, XIV, «L'homme et la mer».

    Ajouté par webmaster

    Vous vous rappelez, Benjamin Franklin (...) le grand héros, le grand homme de nos maîtres primaires, le plus grand homme du monde selon eux, le seul sage et le seul savant et le seul moral et vraiment le type. Le seul proposé à toute imitation. En lui se résumait, en lui se ramassait tout ce qu'il fallait savoir, et tout ce qu'il fallait dire, et tout ce qu'il fallait faire, et tout ce qu'il fallait imiter. Il était l'homme modèle., Ch. PÉGUY, Note conjointe, «Sur Descartes», p. 236.

    Ajouté par webmaster

    Il possède seul une sainteté suffisante pour commettre le sacrilège nécessaire qui consiste à désacraliser la récolte, afin que le libre usage en soit permis à ses sujets., Roger CAILLOIS, l'Homme et le Sacré, p. 113.

    Ajouté par webmaster

    Je suis libre: il ne me reste plus aucune raison de vivre, toutes celles que j'ai essayées ont lâché et je ne peux plus en imaginer d'autres. ... Seul et libre. Mais cette liberté ressemble un peu à la mort. La nausée Sartre, Jean-Paul

    Ajouté par webmaster

    L'animal le plus fier qu'enfante la nature Dans un autre animal respecte sa figure (...) L'homme seul, l'homme seul, en sa fureur extrême, Met un brutal honneur à s'égorger soi-même., BOILEAU, Satires, VIII.

    Ajouté par webmaster

    « L'homme ne saurait être tantôt libre et tantôt esclave : il est tout entier et toujours libre ou il n'est pas. » Sartre, L'Être et le Néant, 1943.

    Ajouté par webmaster

    « L'homme ne saurait être tantôt libre et tantôt esclave : il est tout entier et toujours libre ou il n'est pas. » Sartre, L'Être et le Néant, 1943.

    Ajouté par webmaster

    « L'homme ne saurait être tantôt libre et tantôt esclave : il est tout entier et toujours libre ou il n'est pas. » Sartre, L'Être et le Néant, 1943.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'homme libre est-il un homme seul ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo