NoCopy.net

L'homme est-il un loup pour l'homme ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'homme n'est-il qu'une espèce naturelle parm ... Y a-t-il un sens à parler de pratiques contre ... >>


Partager

L'homme est-il un loup pour l'homme ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'homme est-il un loup pour l'homme ?



Publié le : 12/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'homme est-il un loup pour l'homme ?
Zoom

Chaque homme est une menace pour l'autre et, de plus, il cherche à exercer sa puissance, y compris au détriment des autres. L'instinct de mort fait que l'homme peut même être un loup pour lui-même. Mais, l'homme est bon naturellement, il n'aime pas la souffrance des autres. C'est l'ordre social ou l'exploitation de l'homme par l'homme, qui sont les causes de la violence de l'homme à l'égard de ses semblables.



Dans le Léviathan, il commence par le volet anthropologique. L'homme y est présenté comme un être de désir qui est contraint au rapport conflictuel à l'égard de ses semblables. L'état de nature y est décrit comme un « état de guerre de chacun contre chacun «. Mais cette nature humaine est fondée sur l'introspection, Hobbes entend lire dans l'humanité en commençant par lire en soi-même. Il n'est pas douteux que son analyse soit fine et corresponde sans doute à quelques traits de ses contemporains. Si l'homme est essentiellement mauvais que faut-il faire ? Quelle solution politique est envisageable eu égard à cette soi-disant nature humaine ? La politique qui en découle             Ce sont essentiellement trois solutions politiques qui en découlent : a)      Tout d'abord, la solution de Hobbes lui-même. La crainte est le moteur par lequel le souverain va pouvoir assurer la paix civile. Il semble qu'une conception de la nature humaine comme mauvaise induise ou plutôt légitime « rétrospectivement «, une forme d'Etat répressif, voire une forme de despotisme.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'homme est-il un loup pour l'homme ? Corrigé de 1281 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'homme est-il un loup pour l'homme ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

L'homme est-il un loup pour l'homme ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit