NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on qualifier d'inhumains certains actes ... L'espèce humaine doit-elle faire l'objet d'un ... >>


Partager

L'homme occupe-t-il une place privilégiée dans la nature ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'homme occupe-t-il une place privilégiée dans la nature ?



Publié le : 5/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'homme occupe-t-il une place privilégiée dans la nature ?
Zoom

Les facultés de l'homme le placent au sommet de la hiérarchie des êtres et font de lui une créature privilégiée et supérieure au sein de la nature. 

MAIS...

L'homme n'a pas une place privilégiée dans la nature. Il n'est qu'un élément dans un grand système qui le dépasse. Le monde pourrait très bien exister sans les hommes.



« Qui se considérera de la sorte s'effrayera de soi-même, et, se considérant soutenu dans la masse que la nature lui a donnée, entre ces deux abîmes de l'infini et du néant, il tremblera dans la vue de ces merveilles, et je crois que sa curiosité se changeant en admiration, il sera plus disposé à les contempler en silence, qu'à les rechercher avec présomption. « Nous touchons là au second sens de l'effroi devant l'infinité et le silence de l'univers. Il faut vaincre la présomption scientifique. Il faut réapprendre à l'homme à trembler, il faut lui faire comprendre que par la raison il ne comprendra jamais ni l'univers, ni lui-même. L'univers est vide de Dieu, et il est offert à la recherche scientifique. Il faut montrer au savant que ses recherches sont dérisoires, que le seul vrai souci est le souci de Dieu. Et c'est en montrant qu'il y a une disproportion extrême entre l'infini qui nous submerge et notre condition faible et mortelle, qu'on pourra affirmer : « Nous avons beau enfler nos conceptions au-delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses [...] ne cherchons point d'assurance et de fermeté. Notre raison est toujours déçue par l'inconstance des apparences ; rien ne peut fixer le fini entre les deux infinis qui l'enferment et le fuient. «      Ce qu'il y a d'effrayant dans le monde tel que le conçoit le XVII ième savant, est qu'il est un univers froid, dont Dieu s'est retiré, et où l'infini nous engloutit, où la nature ne nous parle plus.


  • I) L'homme occupe une place privilégiée dans la nature.

a) L'homme est le seul être raisonnable.
b) L'homme est libre.
c) L'homme est le maître de la nature.

  • II) L'homme n'occupe pas une place privilégiée dans la nature.

a) L'être humain peut disparaître.
b) L'homme fait partie d'un grand Tout.
c) L'homme dépend de la nature.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5612 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'homme occupe-t-il une place privilégiée dans la nature ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • tyty85-281143 (Hors-ligne), le 07/11/2016 é 07H18.
  • ASTEUR-270469 (Hors-ligne), le 17/01/2016 é 17H16.
  • MILOU-220281 (Hors-ligne), le 12/11/2013 é 12H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit