NoCopy.net

Un homme peut-il en juger un autre ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Leurs passions divisent-elles les hommes ? La mémoire suffit-elle à l'historien ? >>


Partager

Un homme peut-il en juger un autre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Un homme peut-il en juger un autre ?



Publié le : 6/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Un homme peut-il en juger un autre ?
Zoom

Introduction

« Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre !« - Cet avertissement de Jésus aux bien-pensants qui veulent lapider une prostituée vient poser de façon provocante la question du jugement d'autrui : un homme peut-il en juger un autre ? Nul n'étant parfait, qui peut prétendre avoir le droit de juger son prochain ? Et pourtant juger est un acte habituel et souvent nécessaire. Il est donc important de préciser le bien-fondé et les limites du jugement de l'homme par l'homme.Nous étudierons dans un premier temps le processus par lequel la question elle-même apparaît : pratiquant quotidiennement le jugement, nous prenons conscience, en subissant celui d'autrui, de la difficulté d'un jugement légitime et juste. Nous préciserons alors les raisons qui semblent interdire à quiconque de juger son prochain ; nous verrons enfin qu'il n'est pourtant pas souhaitable de renoncer à toute activité de jugement et qu'il convient donc de se fixer des règles.

I. Du jugement au scrupule

Juger autrui, une vieille habitudeKant rappelle, dans la Critique de la raison pratique, qu'il n'y a pas de passe-temps plus courant dans la société que de juger son voisin ; Rousseau précise, dans son Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, que ce phénomène est lié à la vie en société : nous sommes constamment sous le regard d'autrui et l'amour-propre est le produit du souci de valoir aux yeux d'autrui. Le « Discours sur l'inégalité « (1755), qui faisait suite au « Discours sur les sciences et les arts « (1750), impliquait lui-même une suite. Rousseau avait montré les effets catastrophiques du luxe et de l'inégalité, deux conséquences du passage de la vie primitive à la civilisation.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Un homme peut-il en juger un autre ? Corrigé de 1277 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Un homme peut-il en juger un autre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • valou54240-267931 (Hors-ligne), le 09/12/2015 é 09H14.
  • baptiste727 (Hors-ligne), le 09/05/2015 é 09H17.
  • kawaii64-248391 (Hors-ligne), le 08/03/2015 é 08H02.
  • ememicka-200859 (Hors-ligne), le 06/05/2013 é 06H18.
  • nico666 (Hors-ligne), le 06/05/2012 é 06H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Un homme peut-il en juger un autre ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit