NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Obéir est-ce renoncer à sa liberté ? Si le monde n'a pas de sens, la métaphysique ... >>


Partager

L'homme peut-il renoncer à l'interrogation métaphysique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'homme peut-il renoncer à l'interrogation métaphysique ?



Publié le : 12/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé - Ecoutez ce PODCAST:Ecoutez ce PODCAST

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

L'homme peut-il renoncer à l'interrogation métaphysique ?
Zoom

La métaphysique ne semble guère intéresser de monde : qui se dit aujourd’hui métaphysicien ? Toutefois, comprend-on bien ce que le terme peut évoquer ? Faire de la métaphysique, est-ce simplement penser à vide ou se réfugier dans des formules creuses ? Si tel était le cas, il serait aisé – voire souhaitable – de renoncer à l’interrogation métaphysique.
Mais la mise en question d’une telle possibilité doit nous porter à considérer attentivement la qualité de l’interrogation métaphysique. Est-elle inutile, accidentelle ou bien appelée par la nature de l’homme et de son esprit ? Si s’interroger en matière de métaphysique, c’est vouloir approfondir notre connaissance des choses ou chercher un point d’appui au-delà de tout relativisme, n’est-ce pas là ce que nous faisons tous ? En somme, si nous ne pouvons pas renoncer à l’interrogation métaphysique, est-ce parce que nous ne pouvons pas renoncer à ce que nous sommes ?



En effet, les problèmes métaphysiques se posent d'eux-mêmes, suscités par les contradictions apparentes des choses (espace conçu comme limité et comme illimité ; synthèses, dans les êtres vivants en particulier, ayant des propriétés inexplicables par les éléments...). - B. De plus, il est conforme à l'esprit scientifique de ne fermer les yeux à aucun problème et à aucune explication. - C. Enfin, déclarer l'homme incapable de faire de la métaphysique, c'est se prononcer sur sa nature et donc faire de la métaphysique.III. C'est surtout au point de vue pratique que les préoccupations d'ordre métaphysique s'imposent à tout homme d'une façon incoercible. - A. Individuellement, nous avons une vie à organiser : cela suppose la connaissance de notre nature, de notre origine, de notre destinée.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3816 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'homme peut-il renoncer à l'interrogation métaphysique ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • gueguerra-202458 (Hors-ligne), le 27/03/2013 é 27H21.
  • Nikita26 (Hors-ligne), le 04/04/2012 é 04H15.
  • Lamasticot01 (Hors-ligne), le 03/12/2011 é 03H20.
  • Lilou25 (Hors-ligne), le 17/10/2011 é 17H13.
  • snowcartel (Hors-ligne), le 06/05/2011 é 06H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit