NoCopy.net

L'homme est-il né pour l'homme ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a t-il en chacun de nous un désir d'obéir ... Peut-on dire qu'une civilisation est supérie ... >>
Partager

L'homme est-il né pour l'homme ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet " L'homme est-il né pour l'homme ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Face à cette contradiction, il semble impossible de trancher. III L'homme a-t-il vraiment une nature ? _ S i l'on peut à la fois affirmer une thèse e t s on contraire, c 'est sans doute qu'il faut reconnaître l'échec de notre méthode. P ourquoi l'observation de phénomènes ne permet-elle pas d'accéder à l ' e s s e n c e de la nature humaine ? I l n ' y a p a s d'observation neutre de l'homme. A ussi c e n'est pas en observant des phénomènes que l'on pourra tranc her pour l'une ou l'autre thèse. En effet l'observation elle-même es t informée par une position de valeur ou une thèse préliminaire qui fausse l'objectivité des observations. O n peut ainsi se référer à la seconde section de l a Métaphysique des mœurs d e Kant pour expliquer ce point. Kant critique le moraliste La Roche Foucault qui ne voit, dans toutes les actions humaines et même dans celles qui semblent absolument pure de tout intérêt individuel , que de ‘amour propre plus ou moins mas qué.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La littérature française s'est proposé de peindre en pied, inlassablement, l'homme; je dis bien l'homme individuel et l'homme social, l'homme intérieur et l'homme extérieur, l'homme visible et l'homme invisible, l'homme subjectif, et l'homme objectif., G. DUHAMEL, la Défense des lettres, IV, I.

Ajouté par webmaster

.1 -(Pour Kafka et Blanchot...) il n'est plus qu'un seul objet fantastique : l'homme. Non pas l'homme des religions et du spiritualisme, engagé jusqu'à mi-corps seulement dans le monde, mais l'homme-donné, l'homme-nature, l'homme-société, celui qui salue un corbillard au passage, qui se met à genoux dans les églises, qui marche en mesure derrière un drapeau., SARTRE, Situations I, p. 127.

Ajouté par webmaster

L'homme né pour mourir ne pouvait pas plus être soustrait aux douleurs qu'à la mort. Pour qu'une substance organisée et douée de sentiment n'éprouvât jamais de douleur, il faudrait que toutes les lois de la nature changeassent (...) L'homme impassible est donc aussi contradictoire que l'homme immortel., VOLTAIRE, Dict. philosophique, art. -Bien.

Ajouté par webmaster

«(...) faisons au moins que les scènes révolutionnaires soient le moins tragiques... -Rendons l'homme respectable à l'homme!» Grave parole -(de Duport) qui malheureusement n'avait que trop d'à-propos. L'homme, la vie de l'homme, n'étaient déjà plus respectés., MICHELET, Hist. de la Révolution franç., IV, XI.

Ajouté par webmaster

L'homme sans aucun appui et sans aucun secours est condamné chaque instant à inventer l'homme. Ponge a dit dans un très bel article «L'homme est l'avenir de l'homme»., SARTRE, L'existentialisme est un humanisme, p. 38.

Ajouté par webmaster

Pour eux -(les hommes de la pègre) l'idée de l'homme ne se sépare pas de l'idée de l'ombre. La nuit se dit la sorgue; l'homme, -l'orgue. L'homme est un dérivé de la nuit., HUGO, les Misérables, IV, VII, II.

Ajouté par webmaster

l'épouse est une maîtresse pour l'homme jeune, une compagne pour l'âge mûr, une infirmière pour la vieillesse; l'homme a donc, à tout âge, un prétexte pour se marier. Bacon, Francis

Ajouté par webmaster

Les différences entre l'Homme et les grands Singes sont certainement assez importantes pour justifier la création, au profit de l'Homme, d'une famille particulière, celle des Hominidés, qui ne comprend actuellement qu'un seul genre, le sien; une seule espèce, la sienne., Jean ROSTAND, l'Homme, I.

Ajouté par webmaster

De l'homme à l'homme vrai, le chemin passe par l'homme fou. Histoire de la folie à l'âge classique Foucault, Michel

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

L'homme est-il né pour l'homme ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo