L'homme est-il le produit de son histoire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Un monde sans justice est-il humain ? Faut-il craindre les passions ? >>


Partager

L'homme est-il le produit de son histoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'homme est-il le produit de son histoire ?



Publié le : 20/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'homme est-il le produit de son histoire ?
Zoom

L'homme est-il le résultat de son passé, un passé à la fois individuel — son histoire personnelle, celle de sa famille —, et un passé collectif — l'histoire de l'humanité ?
Est-ce donc l'histoire qui fait l'homme ou peut-on envisager que c'est l'homme qui fait son histoire ?



Ainsi, chaque individu est le produit à la fois du déterminisme social et du déterminisme psychique qui influencent sa vie, forgent son identité.L'homme est ce qu'il est parce qu'il naît dans une histoire : Déterminé par son histoire personnelle, l'homme l'est aussi par l'époque dans laquelle il vit. C'est ce que pense Hegel : l'essence de l'homme est l'histoire. L'homme est le produit des expériences historiques passées. Hegel postule que le développement historique aboutit à une conscience de soi qui ne fera plus qu'un avec la conscience collective lorsque l'individu aura compris - embrassé - l'histoire dans sa totalité. L'Esprit sait où il va : « L'histoire universelle n'est que la manifestation de cette Raison unique, une des formes dans lesquelles elle se révèle ; une copie du modèle originel qui s'exprime dans un élément particulier, les Peuples [...]. C'est l'Esprit qui se manifeste dans toutes les actions et les aspirations du peuple, c'est lui qui se réalise, jouit de lui-même et se connaît lui-même. « (La Raison dans l'histoire.)Ainsi, en rusant, la raison permet à l'homme de réaliser l'universel tout en' se réalisant lui-même dans son histoire : par exemple, Napoléon est cet « Esprit du monde à cheval « que Hegel voit traverser la ville le 14 octobre 1806, le lendemain de la bataille d'Iéna.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'homme est-il le produit de son histoire ? Corrigé de 869 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'homme est-il le produit de son histoire ?" a obtenu la note de :

9 / 10

Corrigé consulté par :
  • Missi1527-183848 (Hors-ligne), le 07/11/2012 é 07H12.
  • Max32409 (Hors-ligne), le 06/05/2009 é 06H15.
  • Moi22105 (Hors-ligne), le 12/02/2009 é 12H00.
  • Mael9473 (Hors-ligne), le 27/01/2009 é 27H23.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'homme est-il le produit de son histoire ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit