NoCopy.net

UN HOMME RAISONNABLE EST-IL UN HOMME INSENSIBLE ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LA CONSCIENCE ME FAIT-ELLE CONNAÎTRE QUE JE S ... FAUT-IL DESIRER L'IMPOSSIBLE? ? >>


Partager

UN HOMME RAISONNABLE EST-IL UN HOMME INSENSIBLE ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : UN HOMME RAISONNABLE EST-IL UN HOMME INSENSIBLE ?



Publié le : 13/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

UN HOMME RAISONNABLE EST-IL UN HOMME INSENSIBLE ?
Zoom
  • Analyse du Sujet : Un sujet très classique. La raison exclut-elle d'éprouver des sentiments (ou peut-elle contribuer à une liberté spirituelle qui tienne compte de l'existence du sensible) ?
  • Conseils pratiques : Commencez par bien définir les mots raisonnable et insensible. Évitez les définitions trop étroites. Appuyez-vous sur des connaissances solides du cours (par exemple, ici, les trois niveaux de la connaissance selon Spinoza).

• Raison vient du latin ratio qui signifie calcul. La raison c'est la faculté de raisonner, c'est-à-dire de former des idées, de les agencer logiquement. C'est la faculté de bien juger, c'est le « bon sens » cartésien. C'est aussi la faculté de connaître rationnellement    foi, croyance).
• Raisonnable signifie qui possède la raison, qui est doué de raison, mais signifie également qui se conduit sagement, qui est sensé.
Insensible signifie qui ne ressent rien, qui n'a pas d'émotions, qui est égoïste, indifférent, sans pitié.
• Ce sujet allie étrangement deux termes, raisonnable et insensible, sous-entendant que la possession de l'un exclut l'autre. Faut-il donc être déraisonnable (insensé, irrationnel) pour être insensible ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : UN HOMME RAISONNABLE EST-IL UN HOMME INSENSIBLE ? Corrigé de 2081 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "UN HOMME RAISONNABLE EST-IL UN HOMME INSENSIBLE ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • dim-252222 (Hors-ligne), le 10/05/2015 à 10H14.
  • didine546-258062 (Hors-ligne), le 06/04/2015 à 06H19.
  • Isabelle67400 (Hors-ligne), le 06/04/2014 à 06H10.
  • Toto-218625 (Hors-ligne), le 03/11/2013 à 03H16.
  • solenek-216828 (Hors-ligne), le 24/10/2013 à 24H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) les conséquences logiques pouvant être tirées, soit de la compréhension de l'attribut (Pierre est homme, donc raisonnable), soit de l'extension du sujet (tout homme est raisonnable, donc Pierre l'est)., A. LALANDE, Voc. de la philosophie, p. 159.

    Ajouté par webmaster

    En effet, on le croyait -(l'homme) raisonnable et même bon par essence. - Raisonnable, c'est-à-dire capable de donner son assentiment à un principe clair, de suivre la filière des raisonnements ultérieurs, d'entendre et d'accepter la conclusion finale, pour en tirer soi-même à l'occasion les conséquences variées qu'elle renferme : tel est l'homme ordinaire aux yeux des écrivains du temps : c'est qu'ils le jugent d'après eux-mêmes., TAINE, les Origines de la France contemporaine, II, t. II, p. 51.

    Ajouté par webmaster

    «L'homme un animal raisonnable», disait Aristote. «L'Homme un animal réfléchi», précisons-nous aujourd'hui (...) L'Homme non plus seulement «un être qui sait» mais un être «qui sait qu'il sait»., TEILHARD DE CHARDIN, l'Apparition de l'homme, p. 313.

    Ajouté par webmaster

    La littérature française s'est proposé de peindre en pied, inlassablement, l'homme; je dis bien l'homme individuel et l'homme social, l'homme intérieur et l'homme extérieur, l'homme visible et l'homme invisible, l'homme subjectif, et l'homme objectif., G. DUHAMEL, la Défense des lettres, IV, I.

    Ajouté par webmaster

    "L'art va encore plus loin en imitant cet ouvrage raisonnable, et, le plus excellent de la nature: l'homme". Hobbes, Léviathan. (L'État est une personne artificielle créée à l'image de l'homme).

    Ajouté par webmaster

    (...) Mais l'homme était venu; l'homme était entre elles comme un brandon insensible qui les brûlait toutes deux., Edmond JALOUX, les Visiteurs, V, p. 52.

    Ajouté par webmaster

    Mais qu'est-ce qu'un homme? Dirai-je que c'est un animal raisonnable? Non certes : car il me faudrait (par) après rechercher ce que c'est qu'animal et ce que c'est que raisonnable, et ainsi d'une seule question je tomberais insensiblement en une infinité d'autres plus difficiles (...), DESCARTES, Méditations, II.

    Ajouté par webmaster

    Tout homme est sensible quand il est spectateur. Tout homme est insensible quand il agit.Alain

    Ajouté par webmaster

    L'enfant voit des théories reconnaissables d'ancêtres dans lesquelles il note les origines de toutes les ressemblances connues d'homme à homme. Le monde des apparences gagne et déborde dans l'insensible, dans l'inconnu. Mais l'enténébrement de la vie arrive et désormais des états pareils ne se retrouvent plus., A. ARTAUD, l'Ombilic des limbes, p. 134, -in D.D.L., II, 15.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    UN HOMME RAISONNABLE EST-IL UN HOMME INSENSIBLE ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo