NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La philosophie conduit-elle toujours à la ver ... Peut-on dire que le hasard n'existe pas en sc ... >>


Partager

L'homosexualité est-elle une déviation sexuelle ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'homosexualité est-elle une déviation sexuelle ?



Publié le : 6/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'homosexualité est-elle une déviation sexuelle ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'homosexualité est-elle une déviation sexuelle ?




Ce discours de Diotime décrit une expérience qui n'est pas sans rappeler l'ascension de l'esprit vers l'Idée du Bien que décrivait Platon dans l'allégorie de la caverne. Or, il ne s'agit pas seulement d'une analogie car, pour Platon, le Bien, réalité suprême, est aussi le Beau, ce qui signifie que le Beau est la splendeur du Bien. Derrière cette conception se cache l'idée que la beauté existe de manière absolue et qu'elle n'est pas qu'une simple affaire de goût subjectif. Aussi, ce texte s'oppose aux mêmes penseurs déjà mis en cause dans l'allégorie de la caverne, à tous ceux qui, comme Protagoras, font de l'homme la mesure de toute chose, y compris pour les jugements portant sur le beau. La doctrine de Platon est à rapprocher de la conception très mathématique que les Grecs se faisaient de la beauté, considérée comme règle de juste proportion « objectivement » formulable selon des lois mathématiques purement intelligibles. Toutefois, Platon va encore plus loin, car nous pouvons ne pas être tous d'accord sur la valeur esthétique de l'harmonie qui se dégage de la forme d'un objet sensible. Ici, Diotime dépasse la référence même à toute réalité sensible, ce qui sauve la conception d'une beauté absolue de toutes les difficultés liées à la considération de beautés matérielles. Ainsi Platon espère fonder absolument l'Idée du Beau, en la protégeant de toutes les contestations qui proviennent de la relativité des jugements portant sur le sensible et qu'implique l'expression « chacun son goût ». Ce qui est pervers, c'est la bestialité non l'homosexualité Autant l'amour est grand, noble (comme le dit Platon puisqu'il vise à l'immoratalité), autant élève-t-il les âmes et les coeurs, autant la lubricité est-elle vile et haïssable. voilà qui conduit Plutarque à montrer que l'on ne peut pas condamner le mariage, ni les liens homosexuels, ni les relations extra-conjugales dès l'instant où l'amour, marchant aux côtés d'Aphrodite, déesse du désir charnel, conduit les coeurs à s'épouser.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2184 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'homosexualité est-elle une déviation sexuelle ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Ceaa-264291 (Hors-ligne), le 26/10/2015 é 26H10.
  • Ivan18163 (Hors-ligne), le 29/01/2010 é 29H15.
  • Ideene28421 (Hors-ligne), le 03/04/2009 é 03H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit