NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Socrate était-il un homme ordinaire ? La religion constitue-t-elle un obstacle au p ... >>


Partager

L'humanisme est-il antiécologique ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "L'humanisme est-il antiécologique ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

HUMANISME. n.m. ♦ 1° Historiquement c'est un mouvement qui s'est manifesté au xve et au xvie siècles, principalement en Italie et en France. Il se caractérise par la redécouverte de l'Antiquité gréco-latine, et par une admiration enthousiaste pour les oeuvres littéraires, philosophiques et artistiques qu'elle a produites. Il en est résulté une réaction antiscolastique, un développement de l'esprit de libre examen, un affranchissement de la philosophie par rapport à la théologie, de l'ensemble de la culture par rapport au christianisme, et un certain naturalisme. Pétrarque, Érasme, Budé, Ronsard, Rabelais, Montaigne sont quelques grands noms de ce courant. ♦ 2° Actuellement, l'humanisme consiste à considérer l'homme comme une valeur éminente, en raison de ce qui fait sa dignité (la pensée, la liberté, la personnalité, la vie affective), à orienter la culture vers les manifestations intellectuelles et spirituelles de l'activité humaine, à se montrer curieux et respectueux des diverses cultures humaines ; moralement et politiquement, à développer en soi et dans les autres ce qu'il y a de spécifiquement humain et à faire son possible pour que chacun puisse faire advenir et croître en lui l'humanité. — Maritain s'est efforcé de définir un « humanisme intégral ». Le personnalisme de Mounier est un humanisme. Sartre a présenté l'existentialisme comme un humanisme. ♦ 3° La difficulté réside ici dans le désaccord qui existe entre les penseurs sur leur conception de l'homme et de sa position dans l'univers. Les uns le considèrent comme une valeur éminente, les autres comme la valeur suprême. Selon R. Le Senne, le « pur humanisme » tombera toujours dans le naturalisme. — L'humanisme a été critiqué au nom de l'homme, en particulier par Nietzsche, Marx et Freud. Un écart sépare ceux qui pensent pouvoir fonder leur conception de l'homme sur des vues métaphysiques et ceux qui, prenant ces vues pour incertaines et illusoires, ne préconisent pas pour autant le naturalisme et se donnent un idéal de culture et de civilisation à la mesure de ce que nous sommes capables de connaître.

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit