NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quel sens donner aujourd'hui à l'oeuvre d'art ... La pire sottise est-elle de perdre son temps ... >>


Partager

l'humanité se compose-t-elle de plus de morts que de vivants ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : l'humanité se compose-t-elle de plus de morts que de vivants ?



Publié le : 18/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

l'humanité se compose-t-elle de plus de morts que de 

vivants ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
l'humanité se compose-t-elle de plus de morts que de vivants ?




80) . Une fois admise cette notion de l'humanité, il est bien évident que, dans cet être immense, la proportion des morts est, non pas plus grande, mais des milliers de fois plus grande que celle des vivants. Aussi, non seulement l'affirmation « l'humanité se compose de plus de morts que de vivants » ne présente rien d'étonnant, mais encore on peut s'étonner que la disproportion soit si faiblement marquée. Nous sommes amenés par là à nous demander si le rapport établi entre la part des vivants et la part des morts dans la constitution de l'humanité ne serait pas qualitatif plutôt que quantitatif et s'il ne faudrait pas comprendre non pas : l'humanité se compose non pas seulement de plus de morts que de vivants, mais encore plus de morts que de vivants ; les morts y constituent un élément, non pas seulement numériquement supérieur, mais aussi et surtout plus essentiel que les vivants. C'est bien ainsi que s'exprime Auguste Comte, l'inspirateur de la pensée que nous interprétons : pour lui, l'humanité est un "être immense et éternel, qui se compose beaucoup plus (et non pas : de beaucoup plus) de morts que de vivants". Comment expliquer cette prépondérance des morts sur les vivants ? En distinguant entre l'humanité réelle et l'humanité idéale. Si nous considérions l'espèce humaine comme une branche particulière des mammifères, nous devrions reconnaître qu'elle se compose de vivants : les morts la composaient autrefois ; ils ne la composent plus. Mais quand nous parlons de l'humanité, ce n'est guère une espèce biologique que nous entendons désigner : nous songeons à un être moral, c'est-à-dire qui subsiste, non pas dans le monde, mais seulement dans les esprits, dans les mémoires ; l'humanité se compose des individus qui représentent pour nous l'espèce humaine. Ce ne sont pas nos parents ou nos camarades : ils sont trop près de nous pour que nous puissions les idéaliser et les prendre comme symbole.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2017 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "l'humanité se compose-t-elle de plus de morts que de vivants ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit