NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Toutes les illusions sont-elles dangereuses ? L'acte de se nourrir relève-t-il de la nature ... >>


Partager

En quel sens peut-on dire que l'homme n'est pas un être naturel ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : En quel sens peut-on dire que l'homme n'est pas un être naturel ?



Publié le : 1/4/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

En quel sens peut-on dire que l'homme n'est pas un être naturel ?
Zoom

Analyse du sujet :

Un sujet archi-classique. La liberté est-elle une qualité constitutive de la nature humaine ou le fruit d'un processus (individuel ou collectif) ?

Conseils pratiques :

Interrogez-vous avec soin sur les différents niveaux de la liberté (psychologique, morale, politique, etc.). Rappelez les analyses de Sartre (l'homme condamnées être libre ; mais n'exerçant cette liberté que par l'action).

On s'efforcera donc de montrer en quoi et comment chez l'homme le culturel se superpose au naturel ou l'intègre et le modifie.



L'opposition traditionnelle entre la nature et la culture s'est vue cependant remise en cause.

En l'homme, le naturel et le culturel se confondent.

«Tout est fabriqué et tout est naturel chez l'homme, comme on voudra dire, en ce sens qu'il n'est pas un mot, pas une conduite, qui ne doive quelque chose à l'être simplement biologique.« Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception (1945).

• L'idée d'une âme qui place l'homme à part de la nature a pour soubassement une conception religieuse de l'homme. Si l'on veut conserver l'idée que l'homme malgré tout n'échappe pas à la nature, tout en conservant sa spécificité absolue, on peut dire avec Merleau-Ponty que, en l'homme, le naturel et le culturel se confondent: il n'y a aucun acte humain qui ne puisse être rapporté à du biologique. Mais, de l'autre côté, le sens de ces actes, même les plus primitifs, est toujours culturel. Tout est naturel en l'homme, mais pour l'homme, tout est culturel.


  • 1e partie : l'homme n'est pas un être naturel en ce sens que, chez l'individu humain, la part de l'acquis est plus importante que la part de l'inné.
  • 2e partie : En un sens plus profond, l'homme n'est pas un être naturel en ce sens que ce qui fait de lui un être humain lui vient de la culture. L'homme est donc par définition un être culturel.
  • 3e partie : Enfin, il n'est pas un être naturel en ce sens qu'il se définit par la liberté: il est ce qu'il se fait.

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3900 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "En quel sens peut-on dire que l'homme n'est pas un être naturel ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • jaderns-250673 (Hors-ligne), le 21/02/2015 é 21H18.
  • cvgl-254419 (Hors-ligne), le 11/02/2015 é 11H20.
  • Phil29-221159 (Hors-ligne), le 18/11/2013 é 18H19.
  • tipierro61-217574 (Hors-ligne), le 30/10/2013 é 30H11.
  • pinard (Hors-ligne), le 21/01/2012 é 21H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit