LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'idée d'objet ? Suis-je l'auteur de toutes mes pensées ? >>


Partager

Qu'est-ce qu'une idée ?

Philosophie

Aper�u du corrig� : Qu'est-ce qu'une idée ?



Publi� le : 10/2/2004 -Format: Document en format FLASH prot�g�

Qu'est-ce qu'une idée ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Qu'est-ce qu'une idée ?




Ajoutons, bien entendu, que les idées sont transmises par le langage, par les institutions et individualisées par la façon dont chacun assimile à sa manière les éléments d'une pensée commune, en produisant sa petite variation, liée à son histoire personnelle, à ses capacités d'attention, à la forme singulière de son expérience... L'idée finit donc par schématiser à la fois l'expérience collective et l'expérience individuelle; elle se greffe sur des notions premières transmises et acquises à la fois, et comporte un certain halo d'imprécision ou de sentiment dû à la pluralité des expériences, au débordement des images qui résultent des sensations et ne se superposent pas exactement, mais constituent cependant, si l'on peut dire, la réalité même des idées.B) Mais pourquoi l'empirisme part-il en guerre contre la théorie des idées innées ? Et d'abord comment cette théorie existait-elle; à quel besoin, à quelles difficultés d'explication répondait-elle ? Certes le représentant de la théorie auquel pense D'Alembert, c'est le philosophe du siècle précédent : Descartes, en effet, dans ses célèbres méditations peut bien, dit-il, faire table rase et douter de tout; mais il ne peut faire que la conscience qu'il a de son doute ne lui révèle sa propre existence comme une chose qui pense et, par cette intuition, de se connaître comme doutant, pensant et imparfait. Or le sentiment même de son imperfection, il ne peut le saisir que par rapport à l'idée du parfait qu'il trouve, en quelque sorte sans l'avoir formée, et qui a été, dès lors, pense-t-il, mise en lui comme la marque du Parfait lui-même. Autrement dit, voilà au moins une idée qui va servir à en former d'autres, et qui n'a point. quant à elle, été formée par l'homme. Sans elle pourtant il n'aurait pas le souci - ni l'espoir - d'une connaissance vraie. Ainsi Descartes est-il conduit àadmettre qu'il y a en nous « quelques semences de vérité », c'est-à-dire des idées qui nous rendent capables de penser d'autres idées, non pas d'une façon quelconque, mais relativement à la vérité.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrig� : Corrig� de 2465 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrig� du sujet "Qu'est-ce qu'une idée ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrig� consult� par :
  • hd-177509 (Hors-ligne), le 03/08/2012 � 03H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Probl�matique

    Plan d�taill�

    Textes / Ouvrages de r�f�rence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des r�gles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource pr�c�denteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit