LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on douter de tout ? Faut-il distinguer l'âme et le corps ? >>


Partager

Avoir une idée et construire un concept, est-ce la même chose ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Avoir une idée et construire un concept, est-ce la même chose ?



Publié le : 17/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Avoir une idée et construire un concept, est-ce la même chose ?
Zoom

L’idée et le concept renvoient à des formations de l’esprit : on a une idée ou on construit un concept pour autant que l’on pense. Cependant, ces deux notions sont-elles identiques ? Pour nous aider dans notre réflexion, la présence des verbes « avoir « et « construire « est primordiale. En effet, alors que la construction implique une méthode, c’est-à-dire un chemin à suivre, le fait d’ « avoir « une idée implique souvent une certaine spontanéité : « J’ai une idée «, dit-on alors. Cependant, si les deux opérations, on s’en doute, ne sont pas strictement superposables, sont-elles pour autant disjointes toto genere? Nous allons dès lors envisager en quoi le concept peut prêter sa matière à l’idée et, inversement, l'idée se développer en concepts. Ainsi, par la détermination de la spécificité de chacune des opérations, nous en dégagerons les liens éventuels.



 ». Cependant, l'idée se résume-t-elle à une pensée spontanée. Lorsque, par exemple, on dit de quelqu'un qu' « il se fait une haute idée de l'art » ou bien qu'il « a une certaine idée de la politique », cela ne revient-il pas à formuler un concept d'art ou de la politique ? En ce sens, quelqu'un ayant une certaine idée de la politique décrétera certains régimes comme non pertinents (une dictature ne sera par exemple pas considérée comme un régime politique), eu égard aux critères qu'il retient dans sa définition (intension conceptuelle). Qu'en est-il ? II - Idée et jugement de valeur Dans les exemples que nous venons d'évoquer, il nous faut remarquer la présence des adjectifs « haute » et « certaine ». En effet, nous ne disons pas « avoir une idée de l'art », mais une « haute idée de l'art » ou « une certaine idée de l'art » ou encore « une idée bien définie (c'est-à-dire spécifique) de l'art ». Or, que recouvrent ces adjectifs ? Rien, si ce n'est que nous avons affaire à des jugements de valeur. En effet, dire que nous avons une certaine idée de l'art ne revient pas à dire que nous avons en notre possession l'idée de l'art au sens platonicien de l'Idée (l'essence de l'art) mais que nous formulons, pour notre compte, une certaine idée de ce qu'est l'art (de ce qui doit ou non compter comme de l'art selon certains critères que nous admettons) et, partant, de ce qui doit ou ne doit pas être considéré comme tel.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1727 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Avoir une idée et construire un concept, est-ce la même chose ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit