NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< le châtiment peut il ne rien devoir au désir ... Culture peintre >>


Partager

L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ?



Publié le : 1/3/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

	L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ?
Zoom

C'est donc la conscience qui fait l'existence de l'homme comme être libre.

II : L'idée d'inconscient rend ambiguë la liberté de la conscience

1)      La conscience comme marionnette de l'inconscient. Freud compare l'inconscient à la partie immergée d'un ice berg. Il y aurait des causes souterraines, inaccessibles à la conscience, qui détermineraient celle ci. Ces causes sont étrangères au moi conscient, c'est pourquoi Freud ne parle pas de « moi intime » à propos de l'inconscient, mais il le dénomme le « ça ».

2)      L'idée d'inconscient est contradictoire avec celle de sujet autonome. Les sciences humaines (histoire, sociologie, psychologie...) ont montré que la conscience était tissée des déterminations extérieures à elle, autrement dit, d'un inconscient large et polymorphe. Michel Foucault a parlé d'une « mort de l'homme », signifiant par là que l'idée de l'homme libre avait fortement été mise à mal par le développement des sciences humaines.

3)      La négativité de la conscience ne serait que son aveuglement sur elle même, comme un oeil qui ne se voit pas.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3274 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • bassyplage (Hors-ligne), le 01/10/2011 à 01H07.
  • loulou69 (Hors-ligne), le 17/10/2010 à 17H14.
  • Edwin61612 (Hors-ligne), le 20/03/2010 à 20H11.
  • Alexis53051 (Hors-ligne), le 10/01/2010 à 10H19.
  • Antoxico15499 (Hors-ligne), le 17/12/2009 à 17H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Pour Freud et les psychanalystes, elle -(l'obsession) est la traduction (...) d'un conflit profond : l'idée obsessionnelle est substituée par un mécanisme inconscient à une autre idée, en accord, celle-là, avec le sentiment pénible qu'éprouve l'obsédé., J. SUTTER, -in POROT, Manuel de psychiatrie, art. -Obsession.

    Ajouté par webmaster

    L'idée du -nécessaire, avec l'idée opposée du -contingent, et les idées corrélatives du -possible et de l'-impossible, joue dans les controverses touchant la théorie de la connaissance, l'existence de Dieu et ses rapports avec le monde, enfin la nature et la liberté, un rôle cardinal., J. LAPORTE, l'Idée de nécessité, Introd.

    Ajouté par webmaster

    (...) un article mal écrit, mais plein de nerf, dans lequel il déclare qu'il faut en finir avec l'idée de liberté, idée bourgeoise, paralysante et contre-révolutionnaire., G. DUHAMEL, Salavin, V, IX.

    Ajouté par webmaster

    Notre vie se passe (...) à combler les vides (...) Notre spéculation ne peut s'empêcher d'en faire autant (...) Ainsi s'implante en nous l'idée (...) que le néant, conçu comme une absence de tout, préexiste à toutes choses (...) C'est cette illusion que nous avons essayé de dissiper, en montrant que l'idée de Rien (...) est une idée destructive d'elle-même (...) que si, au contraire, c'est véritablement une idée, on y trouve autant de matière que dans l'idée de Tout., H. BERGSON, l'Évolution créatrice, p. 297.

    Ajouté par webmaster

    (...) le Sage, ayant fait évanouir successivement de son esprit l'idée de la forme, et de l'espace pur, et l'idée même de l'idée, arrive enfin au néant, et, ensuite, entre dans le Nirvâna. Et les gens se sont étonnés de ce mot. Pour moi j'y trouve à l'idée de Néant ajoutée celle de jouissance., CLAUDEL, Connaissance de l'Est, p. 178.

    Ajouté par webmaster

    " La seule idée qu’apporte la philosophie est la simple idée de la Raison — l’idée que la raison gouverne le monde et que, par conséquent, l’histoire universelle s’est elle aussi déroulée rationnellement. " Hegel, La Raison dans l’histoire

    Ajouté par webmaster

    "La seule idée qu'apporte la philosophie est la simple idée de la raison, l'idée que la Raison gouverne le monde et que, par conséquent, l'histoire universelle s'est elle aussi déroulée rationnellement." Hegel. La raison dans l'histoire. 10/18 page 49.

    Ajouté par webmaster

    (...) l'induction passe du fait, ou, plutôt, de la donnée, à l'idée, tandis que la déduction va de l'idée à l'idée (...), M. DOROLLE, les Problèmes de l'induction, II, p. 74.

    Ajouté par webmaster

    L'idée de ces valeurs abstraites (...) n'est nullement (...) une idée que des métaphysiciens prêtent gratuitement à la conscience humaine. Elle lui est consubstantielle et l'on a l'une dès qu'on a l'autre., Julien BENDA, la Trahison des clercs, p. 84.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo