LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Existe-t-il une contradiction entre l'affirma ... L'État est-il l'ennemi de la liberté ? >>


Partager

L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ?



Publié le : 20/7/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ?
Zoom

 

La théorie de l'inconscient implique-t-elle  nécessairement la perte de la souveraineté du sujet, ou bien, l'idée de liberté est conciliable avec la psychanalyse freudienne ? Certes, l'homme est obscur à lui-même, mais cette obscurité affirmée est-elle ce qui rend l'homme aveugle à lui-même et comme pris au piège de déterminismes sur lesquels il n'a aucune emprise ? 

 



En effet, comment soutenir que seul le corps puisse déterminer les manifestations inconscientes. On peut certes convenir, par exemple, que des hormones sont génératrices de pulsions érotiques. Mais, ce fait en aucun cas ne saurait expliquer l'infinie richesse des affections humaines, l'incroyable plasticité de l'âme en proie au trouble du désir. Aussi, préférerons-nous la thèse freudienne qui interprète la pulsion comme transition entre somatique et psychique, et ce, contre la distinction cartésienne de la chose pensante et de la chose étendue. En outre, Alain prétend vouloir donner primauté et prérogative à la liberté de l'individu face au déterminisme sclérosant de l'inconscient. Mais la psychanalyse dans sa visée thérapeutique a pour dessein de renforcer le moi aux dépens du ça; en d'autres termes, de raffermir la conscience à l'encontre de l'inconscient. De la sorte, on ne saurait souscrire à la thèse d'Alain, tant il est vrai que la psychanalyse concourt à rendre l'homme plus averti de ses troubles psychiques, et ce, afin que ses choix, ses exclusives puissent émaner librement et consciemment de son être le plus profond, le plus authentique... Quoiqu'elle attire notre attention sur l'impérieuse nécessité de la responsabilité morale, la thèse d'Alain semble devoir s'éclipser face aux théories inconscientes et psychanalytiques du freudisme. Toutefois, nous retiendrons l'avertissement de ce dernier, celui de ne jamais se laisser submerger par la marée montante des déterminismes. «L'inconscient est une méprise sur le moi, c'est une idolâtrie du corps.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5397 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Sarah57853 (Hors-ligne), le 14/02/2010 é 14H13.
  • Marin16597 (Hors-ligne), le 31/12/2008 é 31H10.
  • Florian12449 (Hors-ligne), le 15/11/2008 é 15H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit