LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les hommes ont-ils besoin de grands hommes po ... Le privilège de l'homme est-il de pouvoir dép ... >>


Partager

L'idée de liberté est-elle compatible avec le concept d'inconscient ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'idée de liberté est-elle compatible avec le concept d'inconscient ?



Publié le : 14/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

L'idée de liberté est-elle compatible avec le concept d'inconscient ?
Zoom

Le concept d'inconscient n'est pas incompatible avec l'idée de liberté. La conscience de l'homme est totalement libre. L'inconscient est ce qui pousse l'homme à désirer la liberté. Mais, l'inconscient nous détermine à être ce que l'on est, à faire ce que l'on fait. Face à lui, nous ne sommes pas libres. Notre seule liberté est de l'accepter tel qu'il est.



La réponse à ces questions est du plus grand intérêt pour le problème qui nous occupe, car elle conditionne l'idée que l'on se fait de la place du moi dans l'appareil psychique. Si l'on admet que le moi conscient garde une autonomie par rapport à l'inconscient, ce dernier n'apparaît plus comme une fatalité, mais comme un obstacle à la libre expression du moi. b) L'inconscient comme déterminisme Dans ce cas, la liberté n'est plus niée par l'existence de l'inconscient. Celle-ci devient un obstacle à franchir, un déterminisme supplémentaire qui limite l'autonomie de l'individu, mais ne la supprime pas. Or, l'existence de déterminismes ne fait pas disparaître la liberté, elle l'oblige seulement à se redéfinir. Bien mieux, la connaissance des déterminismes accroît la capacité d'action des individus, en permettant la maîtrise de l'obstacle. Savoir est toujours un auxiliaire de pouvoir. La découverte de l'inconscient peut, en ce sens, être un facteur de libération. En prenant conscience des origines de son trouble, le patient retrouve son équilibre et se libère d'un fardeau. Dans cette perspective, l'inconscient n'exclut pas l'idée de liberté, il contribue au contraire à étendre, et préciser son domaine.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5037 mots (soit 7 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'idée de liberté est-elle compatible avec le concept d'inconscient ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • fafy06-249138 (Hors-ligne), le 03/12/2014 é 03H19.
  • Elomasofieu-247001 (Hors-ligne), le 09/11/2014 é 09H17.
  • Isabelle2000-218054 (Hors-ligne), le 01/11/2013 é 01H16.
  • Anta-186324 (Hors-ligne), le 18/11/2012 é 18H15.
  • sow24 (Hors-ligne), le 06/02/2012 é 06H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • FREUD: "Faible au point de vue dynamique, le Moi a emprunté son énergie au ça."
    • FREUD: "Nous qualifions d'inconscient tout processus psychique dont l'existence nous est démontrée par ses manifestations, mais dont, par ailleurs, nous ignorons tout bien qu'il se déroule en nous."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit