NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le respect n'est-il dû qu'à la personne ? Nos paroles dépassent-elles notre pensée ? >>


Partager

L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?



Publié le : 31/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?
Zoom

La liberté est bien sûr la notion centrale du sujet. On doit cependant être attentif
au fait qu’il est ici question de l’idée de liberté et que celle-ci est spécifiée par l’adjectif « totale «. Le sujet invite donc à penser non pas à la liberté en tant qu’elle est circonscrite à un domaine (politique ou moral par exemple) mais la liberté entendue sans restriction. On peut aussi comprendre le terme « totale « comme ce qui ne souffre pas de limite : il faudrait alors parler de liberté illimitée ou de liberté complète, la liberté étant alors pensée comme un tout que rien ne pourrait restreindre sans la dénaturer.
La notion de sens renvoie à la fois à la signification (on parle du sens d’un mot) et à la direction, à la fin vers quoi tend quelque chose.
Que l’on parle d’idée signifie qu’il s’agit moins ici d’évaluer la réalité effective de
cette liberté caractérisée comme totale que d’envisager la portée de cette idée.



Point de vue hégélien

Constat facile : l'homme grec était moins libre que l'homme moderne. Hegel en déduit que le concept de liberté était lui-même incomplet. Conséquence : l'idée de liberté est soumise à une progression, qui la généralise de plus en plus et lui donne une définition de plus en plus vaste.Dès lors, c'est à la fin de son histoire que l'idée de liberté totale est possible et prend du sens. Tant que dure cette histoire, l'idée ne peut que demeurer inachevée, partielle (la fin de cette histoire coïncide avec sa prise de conscience, c'est-à-dire avec le système hégélien).B. Une histoire de la libérationMarx maintient ce schéma, mais le fait « descendre sur terre « : l'histoire montre les efforts de l'humanité pour se libérer de toutes les formes successives de l'exploitation. Mieux vaut parler de libération en cours que de liberté, dont la conception reste liée aux intérêts de chaque classe dominante. Puisque la révolution « bourgeoise « (de 1789) a libéré la bourgeoisie et déterminé l'exploitation du prolétariat, ce dernier devra à son tour assurer sa libération par la révolution prolétarienne, qui sera la fin (dans les deux sens possibles) de l'histoire et permettra de donner un sens à l'idée de liberté enfin totale.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2805 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • lobbymodzyt-262309 (Hors-ligne), le 23/09/2015 é 23H13.
  • kdwsoft-242481 (Hors-ligne), le 23/09/2014 é 23H21.
  • ketty-220070 (Hors-ligne), le 11/11/2013 é 11H17.
  • gabinho35 (Hors-ligne), le 28/03/2011 é 28H19.
  • alberto (Hors-ligne), le 28/03/2011 é 28H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit