LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'idée du Moi ? Qu'est-ce qu'une idée ? >>


Partager

L'idée d'objet ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'idée d'objet ?



Publié le : 10/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'idée d'objet ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'idée d'objet ?




Les anciens physiologues, en disputant sur les quatre éléments, faisant valoir lequel pourrait être, si l'on peut ainsi s'exprimer, plus fondamental que les autres, représentent assez bien à la fois la naissance de la physique et de la métaphysique, c'est-à-dire de ces recherches relatives à l'être connaissable du monde. Or ces recherches conduiront, d'une part à substituer le phénomène à l'objet, et, d'autre part, à découvrir ailleurs les éléments : sous la forme, par exemple, d'un pur mécanisme d'extériorité avec Descartes, ou d'un système d'atomes, imaginé par Démocrite, Épicure, Lucrèce, - et découvert sous la forme d'une activité radiante de la matière par Becquerel, objet encore d'analyse pour nos savants. Mais faire appel au phénomène, c'est-à-dire à l'objet « tel qu'il nous apparaît et tel que nous pouvons le connaître » (dit Kant), c'est finalement le faire disparaître dans les conditions mêmes de son apparition, dans l'énumération des constantes où nous pouvons légitimement l'attendre. De même, invoquer les atomes, c'est aussi perdre l'objet de la perception. La Science, on le voit, selon le mot de Bachelard, tend toujours à « déréaliser » la matière pour représenter, au bout du compte, l'univers comme un seul et même objet : celui de nos calculs.B) Toute autre est l'orientation de la recherche si l'on revient à cet objet, présent devant moi, et si l'on se demande comment j'en prends conscience, comment à la fois il me résiste et se trouve par moi jugé, distinct de moi, identifié en lui-même; car il est remarquable que percevoir, c'est toujours percevoir par objets. Là s'installe l'étude psychologique, et les philosophes (comme psychologues) s'efforceront de donner une interprétation convenable de l'opération par laquelle nous prononçons des jugements de réalité, en situant, hors de nous, des objets. Et d'abord n'avons-nous pas des organes, des sens par lesquels nous sommes constamment en rapport avec le monde extérieur ? La perception serait avant tout la connaissance sensible, c'est-à-dire, en somme le produit du bon fonctionnement de notre système sensoriel. Mais, là encore, il faut analyser, car les deux mots sensation et perception nous avertissent de ce que les chercheurs ont résisté à une assimilation hâtive des opérations de la perception au simple fait de recevoir des impressions sensibles.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2990 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'idée d'objet ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit