LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'historien peut-il être objectif ? En quoi le récit historique diffère-t-il du r ... >>


Partager

L'idée de progrès historique est-elle encore pensable ou est-elle le mythe moderne par excellence ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'idée de progrès historique est-elle encore pensable ou est-elle le mythe moderne par excellence ?



Publié le : 31/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'idée de progrès historique est-elle encore pensable ou est-elle le mythe moderne par excellence ?
Zoom

Nous interrogeons sur le progrès historique et sa réalité. Le progrès historique est-il un mythe ou une réalité ? En première analyse ne faudrait-il admettre que le progrès historique est une réalité en ce qu'effectivement on a l'impression que selon certains critères, les sociétés humaines ont progressé vers la raison et le confort ? Mais d'un autre point de vue ne faudrait-il reconnaître que si les hommes ont progressé sur certains points (raison, confort...) d'autres choses ne changent pas voir même empirent (violence, armes atomiques...) ? Ne faudrait-il admettre alors que le progrès historique est un mythe, une falsification ? Mais cette « falsification « ne peut-elle donner aucun fruit ? Quel sens donner donc au progrès historique ? Quelle fonction ce mythe qui tranche dans le réalité, peut-il avoir pour l'humanité ? N'est-il qu'une illusion embarrassante, voire dangereuse ou peut-il être bénéfique à l'humanité ? C'est ce que nous essaierons de comprendre pour finir.



  Problématisation : Nous interrogeons sur le progrès historique et sa réalité. Le progrès historique est-il un mythe ou une réalité ? En première analyse ne faudrait-il admettre que le progrès historique est une réalité en ce qu'effectivement on a l'impression que selon certains critères, les sociétés humaines ont progressé vers la raison et le confort ? Mais d'un autre point de vue ne faudrait-il reconnaître que si les hommes ont progressé sur certains points (raison, confort...) d'autres choses ne changent pas voir même empirent (violence, armes atomiques...) ? Ne faudrait-il admettre alors que le progrès historique est un mythe, une falsification ? Mais cette « falsification » ne peut-elle donner aucun fruit ? Quel sens donner donc au progrès historique ? Quelle fonction ce mythe qui tranche dans le réalité, peut-il avoir pour l'humanité ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3590 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'idée de progrès historique est-elle encore pensable ou est-elle le mythe moderne par excellence ?" a obtenu la note de :

5.2 / 10

Corrigé consulté par :
  • pichon25-215762 (Hors-ligne), le 17/04/2014 é 17H21.
  • Ivory-230040 (Hors-ligne), le 12/03/2014 é 12H16.
  • teddy17 (Hors-ligne), le 29/03/2012 é 29H17.
  • coco19 (Hors-ligne), le 09/03/2012 é 09H12.
  • Ingrid26746 (Hors-ligne), le 18/03/2009 é 18H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit