NoCopy.net

L'IDÉE VRAIE, EST-CE L'IDÉE QUI RÉUSSIT ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LA VÉRITÉ, EST-CE LA COPIE DE LA RÉALITÉ ? Faut-il craindre les machines ? >>
Partager

L'IDÉE VRAIE, EST-CE L'IDÉE QUI RÉUSSIT ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'IDÉE VRAIE, EST-CE L'IDÉE QUI RÉUSSIT ?



Publié le : 9/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'IDÉE VRAIE, EST-CE L'IDÉE QUI RÉUSSIT ?
Zoom
  • idée : Parfois synonyme de représentation mentale, parfois de concept (idée générale et abstraite); dans le platonisme, et avec un I majuscule, les Idées sont les modèles des choses, existant en soi, que l'âme contemplait avant son incarnation. Nous fabriquons les concepts, nous contemplons les Idées.
  • vrai : Ce qui est conforme à la réalité, ce qui est réellement.
  • réussit : Ce qui connaît le succès, ce qui est efficace, ce qui marche.

  • Parties du programme abordées :

- L'histoire.
- Théorie et expérience.
- La vérité.

  • Analyse du Sujet : Une formulation assez étrange et provocatrice qui dissimule une interrogation sur la nature, l'essence de la vérité et son rapport avec l'action couronnée de succès. Celle-ci est nécessairement inscrite dans le temps ; la vérité Pest-elle aussi ?
  • Conseils pratiques : Appuyez-vous sur des connaissances solides. N'omettez pas de rappeler l'analyse de Leibniz distinguant les vérités de raisonnement, nécessaires et dont l'opposé est impossible, et les vérités de fait, contingentes et dont l'opposé est possible.
  • Bibliographie :

Platon, La République, Garnier-Flammarion.
Leibniz, Nouveaux Essais, Garnier-Flammarion.
Hegel, La philosophie de l'histoire, Vrin.
Nietzsche, La volonté de puissance, Trident.
Mill, L'utilitarisme, Garnier-Flammarion.
Foucault, Les Mots et les Choses, Gallimard.

  • Difficulté du sujet : ***
  • Nature du sujet : Pointu


Le pragmatisme, avec W. James, soutient que le seul critère de la vérité est le succès. La pensée est au service de l'action. Les idées ne sont que des outils dont nous nous servons pour agir : l'idée vraie c'est celle qui paie le mieux, celle qui a le plus de rendement, qui est la plus efficace.Pour apprécier la valeur de cette théorie, il faudrait savoir quel sens donner aux formules de James. L'idée vraie c'est l'idée utile. Mais que veut dire « utile »? Faut-il prendre le mot au sens de vérifiable ? En ce cas, le pragmatisme est très acceptable. Descartes lui-même, si attaché qu'il fût aux « idées innées » et aux évidences pures, reconnaissait qu'il se rencontre « beaucoup plus de vérité dans les raisonnements que chacun fait touchant les affaires qui lui importent et dont l'événement le doit punir bientôt après s'il a mal jugé, que dans ceux que fait un homme de lettres dans son cabinet touchant des spéculations qui ne produisent aucun effet ».




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'IDÉE VRAIE, EST-CE L'IDÉE QUI RÉUSSIT ?
Corrigé de 2996 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'IDÉE VRAIE, EST-CE L'IDÉE QUI RÉUSSIT ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • charlou712 (Hors-ligne), le 28/09/2010 à 28H22.
  • Bass45985 (Hors-ligne), le 16/11/2009 à 16H23.
  • Meehidorie30200 (Hors-ligne), le 20/04/2009 à 20H02.
  • Flo27261 (Hors-ligne), le 23/03/2009 à 23H23.
  • 0027068 (Hors-ligne), le 22/03/2009 à 22H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Sentiment qui en lui-même est toujours imprécis, diffus, et qui ne peut aboutir qu'à un repérage dont la conceptualité n'est pas la qualité principale : que signifient exactement des actes « émanant » de la personnalité ou l'" exprimant » ? Comment la personnalité est-elle ainsi « traduite » en acte ? On a du mal à le savoir. Mais de telles remarques feraient le jeu de Bergson lui-même, qui se garde bien ici, à propos de la liberté, de céder à la rigueur conceptuelle, et qui indique même que c'est précisément lorsqu'on pratique des distinctions conceptuelles trop raffinées que l'on se condamne à ne plus rien comprendre de la nature vécue de la liberté. 2) La conscience est selon Spinoza une illusion née de l'ignorance des causes qui nous déterminent. Celui qui se venge croit qu'il décide de se venger alors qu'il agit sous la seule impulsion de la colère.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) le Sage, ayant fait évanouir successivement de son esprit l'idée de la forme, et de l'espace pur, et l'idée même de l'idée, arrive enfin au néant, et, ensuite, entre dans le Nirvâna. Et les gens se sont étonnés de ce mot. Pour moi j'y trouve à l'idée de Néant ajoutée celle de jouissance., CLAUDEL, Connaissance de l'Est, p. 178.

    Ajouté par webmaster

    (...) l'induction passe du fait, ou, plutôt, de la donnée, à l'idée, tandis que la déduction va de l'idée à l'idée (...), M. DOROLLE, les Problèmes de l'induction, II, p. 74.

    Ajouté par webmaster

    Comme l'idée d'actualité constitue le présent, l'idée d'antériorité constitue le passé, et l'idée de postériorité constitue le futur., CONDILLAC, Grammaire franç., II, 8, -in LITTRÉ.

    Ajouté par webmaster

    L'idée du -nécessaire, avec l'idée opposée du -contingent, et les idées corrélatives du -possible et de l'-impossible, joue dans les controverses touchant la théorie de la connaissance, l'existence de Dieu et ses rapports avec le monde, enfin la nature et la liberté, un rôle cardinal., J. LAPORTE, l'Idée de nécessité, Introd.

    Ajouté par webmaster

    -à l'idée d'inspiration s'oppose celle de fabrication, à l'idée du génie qui souffle du dehors, celle du génie qui s'attache à une matière (...) à l'idée de facilité aérienne, celle d'une difficulté qui s'applique (...), A. THIBAUDET, -in BRÉMOND, la Poésie pure, p. 73.

    Ajouté par webmaster

    Or l'art, c'est l'idée de l'oeuvre, l'idée qui existe sans matière. Des parties des animaux Aristote

    Ajouté par webmaster

    Il avait ruiné, émasculé l'idée de parti et l'idée de chef., J. ROMAINS, les Hommes de bonne volonté, t. IV, XVI, p. 175.

    Ajouté par webmaster

    Il est naturel que l'idée morale ait eu son commencement et ses progrès comme l'idée religieuse., FUSTEL DE COULANGES, la Cité antique, II, 9.

    Ajouté par webmaster

    Dans -cristallisation, on sent l'idée de -cristal, et en outre l'idée de -formation de, passage à l'état, transformation en., F. BRUNOT, la Pensée et la Langue, I, II, V, p. 60.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'IDÉE VRAIE, EST-CE L'IDÉE QUI RÉUSSIT ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo