LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Déterminisme psychique et liberté ? La religion comme aliénation de l'essence hum ... >>


Partager

L'illusion du « déjà-vu ». ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'illusion du « déjà-vu ». ?



Publié le : 15/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'illusion du « déjà-vu ».
 ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'illusion du « déjà-vu ». ?




D'où vient cette « illusion » ? En est-ce d'ailleurs vraiment une ? Oui, sans doute, pour ma conscience en tant que conscience, si je « sais » que je n'ai jamais été à tel endroit, tout en éprouvant, avec la puissante force d'affirmation dont peut disposer ce genre d'impression en ces occasions, le sentiment qu'effectivement (nécessairement et évidemment) cette situation fut vécue par « moi ».Le sentiment du « déjà vu » est ainsi traité comme une illusion par la théorie psychologique commune, qui pense qu'il s'agit là de l'effet de juxtaposition ou de fusion d'une perception et d'un souvenir : l'esprit aurait reçu, perçu tant de formes et de figures diverses qu'il finit par s'opérer en lui des télescopages, des rencontres, des chevauchements, des coïncidences ; il les assimilerait à des ressemblances entre des situations voisines, contiguës et analogues, puisque l'abstraction de ses modes de représentation contribue à les associer fortement. Hypothèse « esthétique-plastique » qui postule le finitude des formes recevables par l'esprit et une possible saturation de ce dernier sur ce plan de la réceptivité. La superposition survient alors nécessairement, de temps à autre, au hasard des rencontres.Or, ce sentiment du « déjà-vu » n'est plus une illusion pour certaines interprétations de la croyance naïve (par exemple la superstition, ce qui prouve que la superstition peut penser et faire preuve d'esprit...) et de quelques religions. Ainsi, pour l'hypothèse métaphysico-religieuse d'une vie antérieure de l'âme, le sentiment en question devient un signe : l'âme s'y souviendrait d'une expérience analogue à celle-ci, parce qu'elle aurait déjà vécu cette expérience-là. Réponse mystique, sans doute naïve : le « déjà vu » serait preuve d'une existence antérieure de notre moi mental.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1105 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'illusion du « déjà-vu ». ? " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit