NoCopy.net

L'illusion n'est-elle qu'une erreur ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les idées peuvent-elles changer le monde ? L'homme a-t-il besoin d'illusions ? >>


Partager

L'illusion n'est-elle qu'une erreur ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'illusion n'est-elle qu'une erreur ?



Publié le : 5/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'illusion n'est-elle qu'une erreur ?
Zoom

Illusion, du latin "Illudere". La racine "ludere" évoque un jeu, comme les jeux de miroirs. On évoque souvent les illusions d'optique comme modèle. L'illusion résulte d'un mécanisme que nous ne maîtrisons pas, et qui nous fait prendre le faux pour le vrai. Mais elle est aussi ce qui nous incite à adhérer à une idée, à un jugement, que celui-ci soit vrai ou faux. Par là, il ne faut pas la confondre avec l'erreur.



Selon Pascal l'hypocrisie constante des rapports sociaux nous maintient dans une illusion permanente en cela que nous ne savons jamais ce que pensent réellement les autres. Freud pousse plus loin l'analyse et soutient que l'illusion est positive, elle n'est pas un vain jeu de tromperie réciproque, par exemple l'illusion religieuse permet de reconduire de manière dérivée le désir enfantin de protection (voir L'avenir d'une illusion).            

L'erreur ne semble avoir aucune fonction sociale, et comme l'écrit Deleuze dans Différence et répétition elle est toujours liée à une norme du vrai et du faux, inscrite dans une relation binaire. Mais l'illusion, à l'inverse ne témoigne en faveur d'aucune norme, elle devient elle-même norme (la religion par exemple). L'erreur paraît avoir bien plus de parenté avec la faute (cf les problèmes juridiques et éthiques : une erreur médicale est-elle une faute professionnelle ? Ou à l'inverse, la maladie qu'on prenait avant pour une malédiction et qui est devenue une simple « erreur de recopiage « dans la chaîne Adn, voir Canguilhem « Un nouveau concept en pathologie : l'erreur «).  

III-La résistance de l'illusion.              

Au début de « la dialectique transcendantale «, dans la Critique de la raison pure Kant distingue entre deux sortes de paralogismes, « Le paralogisme logique consiste dans la fausseté formelle d'un raisonnement, quel qu'en puisse être par ailleurs le contenu. Un paralogisme transcendantal, en revanche, possède un fondement transcendantal qui incite à produire des conclusions formellement fausses «. Ce fondement c'est une illusion de la raison, celle-ci a l'impression de connaître à l'aide de raisonnement les Idées : l'âme, le monde et Dieu.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'illusion n'est-elle qu'une erreur ? Corrigé de 2172 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'illusion n'est-elle qu'une erreur ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Eden (Hors-ligne), le 09/02/2011 é 09H21.
  • david2193 (Hors-ligne), le 09/02/2011 é 09H18.
  • sheva (Hors-ligne), le 08/02/2011 é 08H21.
  • kilick (Hors-ligne), le 06/02/2011 é 06H17.
  • LOLA (Hors-ligne), le 03/11/2010 é 03H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'illusion n'est-elle qu'une erreur ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit