l'imagination n'est-elle qu'une puissance trompeuse ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< l'imagination est-elle la plus personnelle de ... Que veut-on dire quand on déclare qu'un homme ... >>


Partager

l'imagination n'est-elle qu'une puissance trompeuse ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : l'imagination n'est-elle qu'une puissance trompeuse ?



Publié le : 18/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

l'imagination n'est-elle qu'une puissance trompeuse 

?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
l'imagination n'est-elle qu'une puissance trompeuse ?




On en propose l'exemple suivant. Dans sa "Dioptrique", Descartes ne se prononce pas sur la nature de la lumière: il propose diverses images de ce qu'elle pourrait être. Celles qui semblent l'emporter, comme en témoignent les figures, celle de la trajectoire d'une balle en particulier, sont des images mécaniques. Huyghens, dans son "Traité de la lumière" recourt à des images très différentes (celle de la propagation d'ondes). Les formules mathématiques des lois de la réflexion et de la réfraction sont identiques dans l'un et l'autre cas. Cependant, la vision de Huyghens est susceptible d'inspirer et de soutenir la solution de certains problèmes (celui de la double réflexion d'un cristal de calcite) que ne permet pas de comprendre la vision cartésienne. Durant longtemps, l'image que proposait Huyghens ne fut pas prise en considération (à cause de l'autorité de Newton dont l'optique est régie par des images mécaniques). Elle est pourtant à la source de la conception ondulatoire de la lumière.Valéry, qu'enthousiasma la lecture du "Traité d'électro-magnétisme" de Maxwell, fait état, dans l' "Introduction à la méthode de Léonard de Vinci" du rôle que peut jouer ce qu'il appelle la "logique imaginative". Il en trouve un exemple chez Faraday: "Faraday n'était pas mathématicien, mais il ne différait des mathématiciens que par l'expression de sa pensée, par l'absence de symboles dans l'analyse.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : l'imagination n'est-elle qu'une puissance trompeuse 

? Corrigé de 2360 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "l'imagination n'est-elle qu'une puissance trompeuse ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

l'imagination n'est-elle qu'une puissance trompeuse ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit