Qu'est-ce que l'IMMANENCE ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Vocabulaire philosophique: IMAGE, IMAGINATIO ... Vocabulaire: IMMEDIAT ? >>
Partager

Qu'est-ce que l'IMMANENCE ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce que l'IMMANENCE ?



Publié le : 27/8/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	Qu'est-ce que l'IMMANENCE	?
Zoom
  • immanence : Caractère de ce qui est intérieur à un être.

Dans la doctrine panthéiste, Dieu est immanent au monde; dans la philosophie cartésienne, l'idée de Dieu est immanente au cogito... Sont donc immanents, à un certain ordre du réel ou de l'expérience les objets «impliqués» ou «enveloppés» par cette réalité ou cette expérience qui y sont déjà contenus soit partiellement, soit totalement. A l'immanence s'oppose la transcendance: chez Descartes, Dieu, immanent par son idée au «je pense», lui est néanmoins transcendant, car il dépasse infiniment par sa perfection, sa plénitude d'être la limitation de la subjectivité, (nous pouvons concevoir Dieu à travers son idée, mais non le comprendre, dit Descartes).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Qu'est-ce que l'IMMANENCE	? Corrigé de 285 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Qu'est-ce que l'IMMANENCE ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

  • Immanence. S'oppose à transcendance. Intériorité essentielle à une réalité donnée. Selon le principe d'immanence « tout est intérieur à tout » ou « un au-delà de la pensée est impensable ».

• Ce qui n'a pas duré : le suffrage universel, aboli dès la fin de la Convention par la Constitution de l'an III; — l'abolition de l'esclavage, rétabli par Napoléon; — la taxation des prix et des salaires (simple expédient des Montagnards robespierristes); la séparation des Eglises et de l'Etat; — une tentative d'enseignement moyen : les écoles centrales; — le nouveau calendrier. IV. — ŒUVRE DU DIRECTOIRE (1795-1799) • Ce qui a duré : — le recrutement militaire : la conscription; — l'administration des contributions; — l'organisation des impôts. • Ce qui a échoué : les tentatives de religions nouvelles (Théophilanthropie, culte décadaire).

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Jean-Paul pimente ses discours d'un grain de modernisme, s'exalte sur l'immanence et la révélation intérieure., F. MAURIAC, l'Enfant chargé de chaînes, p. 19.

Ajouté par webmaster

(...) le terrain du réalisme où s'affrontent les thèses de la transcendance théiste et de l'immanence panthéiste, toutes deux caduques au regard de la réflexion critique., Léon BRUNSCHVICG, Héritage de mots, héritage d'idées, V, p. 61.

Ajouté par webmaster

Hegel détruit définitivement toute transcendance verticale, et surtout celle des principes, voilà son originalité incontestable. Il restaure, sans doute, dans le devenir du monde, l'immanence de l'esprit., CAMUS, l'Homme révolté, -in Essais, Pl., p. 550.

Ajouté par webmaster

Cette suffisance de l'esprit humain, cette croyance qu'il trouve en lui-même la force et le principe de son invention, c'est ce qu'on peut appeler la doctrine de l'immanence., L. BRÉHIER, Thèmes actuels de la philosophie, VIII, p. 53.

Ajouté par webmaster

.1 (...) ma femme me dit : Qu'est-ce qu'est venu? J'lui fais une menterie que c'étaient des galopins., Henri MONNIER, Scènes populaires, p. 63.

Ajouté par webmaster

Et qu'est-ce qu'ils ont de mal, ses parents? Qu'est-ce que vous trouvez à leur redire?, R. QUENEAU, Zazie dans le métro, Folio, p. 78.

Ajouté par webmaster

- Non mais, brama le téléphone, qu'est-ce qu'i faut pas entendre. T't'déranger toi? qu'est-ce que tu pourrais branler d'important?, R. QUENEAU, Zazie dans le métro, Folio, p. 138.

Ajouté par webmaster

.1 (...) tant c'est avec nos soucis qu'est faite notre tristesse comme c'est avec notre malaise qu'est fait notre mal être, de sorte qu'un fiévreux claque des dents au soleil et qu'un malheureux pleure dans la joie générale parce que c'est en nous qu'est le bonheur et le malheur., PROUST, Jean Santeuil, Pl., p. 648.

Ajouté par webmaster

Ah! frappe-toi le coeur, c'est là qu'est le génie. C'est là qu'est la pitié, la souffrance et l'amour (...), A. DE MUSSET, Premières poésies, «à mon ami Édouard B.».

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

Qu'est-ce que l'IMMANENCE ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo