L'impensable existe-t-il ? ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le travail dénature-t-il l'homme ? DE QUOI SOMMES-NOUS NOSTALGIQUES ? >>


Partager

L'impensable existe-t-il ? ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'impensable existe-t-il ? ?



Publié le : 25/11/2009 -Format: Document en format HTML protégé

	L'impensable existe-t-il ?  	?
Zoom

Thèmes : Réfléchir sur la non-évidence de l'existence de l'impensable exige de clarifier l'énoncé en en analysant la structure thématique sur la base de deux notions qui y interviennent à titre fondamental : le pensable, et l'existence. Celles-ci permettent en effet de caractériser et de préciser la signification de l'impensable. Proposons-en une définition. (i) L'existence : l'existence est d'abord ce qui appartient au domaine de faits, c'est-à-dire à la réalité empirique des choses. Dans le cas de l'impensable, si ce dernier doit être de l'ordre de l'existence factuelle, cela signifie qu'il s'impose de l'extérieur comme une limitation de la pensée. Mais, dans un second sens, l'existence peut également être d'ordre théorique. Ceci n'implique pas qu'elle n'ait aucune conséquence effective sur la réalité, mais simplement que l'impensable ne serait pas une limitation de la connaissance par les choses, objets de la connaissance, mais que l'impensable serait comme le produit endogène d'une auto-limitation du pouvoir de la pensée. D'un côté, la pensée est donc limitée par quelque chose d'autre qu'elle même, de l'autre, c'est sa propre finitude qui est le principe de sa propre limitation. (ii) Le pensable : En fonction de notre détermination de la notion d'existence, le pensable est à la fois l'objet de la pensée et le principe interne de la dynamique de la pensée. Il est objet – ce qui est pensé la pensée – ; mais également acte, exercice – ce que pense la pensée. La finalité de son exercice est la compréhension de ce qui en est l'objet, son explication, puis sa formulation dans le langage. La pensée obéit donc à des règles techniques qui conditionnent la bonne conduite de son développement. Ces règles sont celles de la logique (appelée par les logiciens de Port-Royal ‘art de penser') ; et elles se décomposent en différents niveaux : concevoir, juger, raisonner. S'il y a donc impensable, c'est soit par le défaut interne des règles logiques de la pensée, soit par une limitation externe de leur possibilité à s'appliquer.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	L'impensable existe-t-il ?  	? Corrigé de 1445 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'impensable existe-t-il ? ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Calimero-262352 (Hors-ligne), le 21/09/2015 é 21H14.
  • mamc31-242688 (Hors-ligne), le 27/09/2014 é 27H15.
  • Officiel48126 (Hors-ligne), le 03/12/2009 é 03H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'impensable existe-t-il ? ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit