« Il est impossible que le même attribut appartienne et n'appartienne pas en même temps au même sujet et sous le même rapport [...]. Voilà le plus ferme de tous les principes. » Aristote, Métaphysique, ive s. av. j.-C. Commentez.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< « Par intuition, j'entends non pas la confia ... « Il y a donc une nature qui contient et con ... >>
Partager

« Il est impossible que le même attribut appartienne et n'appartienne pas en même temps au même sujet et sous le même rapport [...]. Voilà le plus ferme de tous les principes. » Aristote, Métaphysique, ive s. av. j.-C. Commentez.

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet " « Il est impossible que le même attribut appartienne et n'appartienne pas en même temps au même sujet et sous le même rapport [...]. Voilà le plus ferme de tous les principes. » Aristote, Métaphysique, ive s. av. j.-C. Commentez. " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

ATTRIBUT. n.m. ♦ 1° Logique. Synonyme de «prédicat», terme affirmé ou nié d'un sujet ; «Tous les hommes sont mortels» (mortels est attribut). ♦ 2° Descartes. Propriété essentielle d'une substance : «La matière est étendue» (étendue est attribut). ♦ 3° Les «attributs de Dieu» sont les qualités que nous attribuons à Dieu, surtout pour écarter de lui tout ce qui est imperfection ou manque. Infinité, éternité, etc., en soi, tous ces attributs sont identiques à l'Être divin.

Je passe d’un état de petite connaissance à des connaissances plus principielles par un mouvement continu qui me fera évoluer selon un ensemble de degrés. Il y a une identité de l’être et du connaître. Etre homme, c’est savoir que je suis un être de connaissance de plus en plus élevée. On ne choisit pas de faire de la philosophie, comme on ne choisit pas d’être. La métaphysique est une science simple. Elle n’interroge que les premiers principes.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La cellule est identique pour tous. Tous subissent la même tonsure, portent le même froc, mangent le même pain noir, dorment sur la même paille, meurent sur la même cendre. Le même sac sur le dos, la même corde autour des reins., HUGO, les Misérables, II, VII, IV.

Ajouté par webmaster

"Il est absolument impossible de tout démontrer : on irait à l’infini, de telle sorte que, même ainsi, il n’y aurait pas de démonstration." > Aristote, Métaphysique

Ajouté par webmaster

« De même que nous appelons libre celui qui est à lui-même sa propre fin et n'existe pas pour un autre, ainsi [la philosophie] est aussi la seule de toutes les sciences qui soit libre, puisque seule elle est à elle-même sa propre fin. » Aristote, La Métaphysique, ive s. av. J.-C.

Ajouté par webmaster

Il est impossible que deux têtes humaines conçoivent le même sujet absolument de même manière., HUGO, Littérature et Philosophie mêlées, p. 37.

Ajouté par webmaster

Il est impossible que deux têtes humaines conçoivent le même sujet absolument de la même manière (...), HUGO, Littérature et Philosophie mêlées, Fantaisie.

Ajouté par webmaster

(...) c'est cette notion même de -soi qu'il faut étudier, car elle définit l'être même de la conscience (...) Par nature -(le soi) est un -réfléchi, comme l'indique assez la syntaxe et, en particulier, la rigueur logique de la syntaxe latine (...) Le -soi renvoie, mais il renvoie précisément au -sujet. Il indique un rapport du sujet avec lui-même (...) une dualité particulière puisqu'elle exige des symboles verbaux particuliers., SARTRE, l'être et le Néant, p. 118.

Ajouté par webmaster

(...) la manie du commun dénominateur qui enrôle tous les êtres sous le même uniforme, subsume tous les individus sous le même genre, fait de toute expérience spécifique le cas particulier d'une même loi (...), V. JANKÉLÉVITCH, Henri Bergson, -in FOULQUIÉ, Dict. de la langue philosophique, art. -Subsomption.

Ajouté par webmaster

M. Jacques de Féraudy a du sociétaire de la Comédie-Française le même front, les mêmes yeux, le même nez, la même bouche, le même menton, la même voix, le même rictus, les mêmes gestes, la même démarche, les mêmes poses, les mêmes mouvements de physionomie (...), Paul LÉAUTAUD, le Théâtre de M. Boissard, XXVII.

Ajouté par webmaster

Faire de son devoir son mérite par rapport à Dieu, son plaisir par rapport à soi-même, et son honneur par rapport au monde, voilà en quoi consiste la vraie vertu de l'homme et la solide dévotion du chrétien., BOURDALOUE, Pensées, t. I, p. 397.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

« Il est impossible que le même attribut appartienne et n'appartienne pas en même temps au même sujet et sous le même rapport [...]. Voilà le plus ferme de tous les principes. » Aristote, Métaphysique, ive s. av. j.-C. Commentez.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo