NoCopy.net

Inconscient: la seconde topique

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Inconscient: la première topique Les fondements de la psychanalyse >>


Partager

Inconscient: la seconde topique

Philosophie

Aperçu du corrigé : Inconscient: la seconde topique



Publié le : 23/7/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Inconscient: la seconde topique
Zoom

Le mot inconscient est un terme négatif. Depuis Freud, il désigne ce qui en nous n'est pas accessible immédiatement à notre conscience, mais qui cependant est actif au point de déterminer nos pensées, nos sentiments et nos actions. Alors que Freud abandonnera l'opposition entre conscience et inconscient dans sa seconde topique pour la remplacer par le système ça-moi-surmoi, l'inconscient, quoique négatif reste une notion philosophique dans la mesure où il permet de désigner ce qui dans le psychisme échappe à la conscience.



À partir de 1920, Freud développe une deuxième conception de la vie mentale, la première lui paraissant ne pas refléter exactement la complexité du psychisme humain. Cette deuxième topique est également constituée de trois instances.Les trois instances de la 2e topique* Le Ça correspond à peu près à l'inconscient de la première topique. Il contient les pulsions, tout ce qui est involontaire, spontané, naturel dans les forces qui gouvernent la vie humaine. * Le Moi se développe au contact de la réalité extérieure dont il doit tenir compte. Il est volontaire mais en grande partie inconscient. Cette découverte est capitale. En effet, à la différence de la première topique où le psychisme était décrit comme une succession de couches superposées dont la plus profonde était l'inconscient et la plus visible la conscience, il n'y a plus ici d'instance consciente à proprement parler. On a affaire à une structure : l'inconscient joue un rôle dans les relations de ses différents termes.  REFOULEMENT : Action par laquelle des pulsions ou désirs inconscients sont arrêtés, par la censure du surmoi, dans leur manifestions conscientes.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Inconscient: la seconde topique Corrigé de 10903 mots (soit 15 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Inconscient: la seconde topique" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Frederic54057 (Hors-ligne), le 17/01/2010 é 17H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    ·                                        Le ça : Constituant originel du psychisme dont le contenu est essentiellement pulsionnel (ça agit en nous), il correspond tout d'abord aux exigences somatiques (du corps). Aussi bien la faim, que l'agressivité ou les désirs sexuels relèvent du ça.

    En tant qu'elle s'enracine dans le somatique, c'est-à-dire dans le corps cette instance est entièrement inconsciente. N'accèdent à la conscience que des représentations secondaires de certaines pulsions (ex : au niveau symbolique dans le rêve).

    ·                 Le moi : Il correspond à la volonté, la pensée et la conscience, n'est inconsciente dans le moi que la partie périphérique proche du ça et qui refoule ou adapte les pulsions en fonc- tion du principe de réalité auquel le moi est soumis (``pas tout, tout de suite'' ). Mais le moi n'a pas seulement à se défendre contre le ça, il doit aussi se soumettre aux exigences du surmoi.

    ·                 Le surmoi : Il se constitue au cours de la période œdipiennes (3/6 ans) durant laquelle l'enfant ressentant de l'amour et du désir (sexuel) pour le parent de sexe opposé et un sentiment ambivalent (contenant deux valeurs opposées) pour le parent de même sexe (haine et amour, rivalité et admiration, désir de tuer le père et de le remplacer). Mais ces désirs étant limités par les interdits fondamentaux de toutes les civilisations, l'enfant va les refouler et intérioriser ces interdits transmis par la famille et la société, ainsi que toutes les forces répressives qu'il aura rencontrer au cours de son développement (d'où l'importance de l'enfance dans le développement psychologique d'un individu).

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Inconscient: la seconde topique

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit