NoCopy.net

L'individu, quelle importance ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quelle vous paraît être la valeur philosophiq ... Que vaut la distinction entre « penser » et « ... >>


Partager

L'individu, quelle importance ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'individu, quelle importance ?



Publié le : 18/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'individu, quelle importance ?
Zoom

Le terme individu vient du latin individuus, qui signifie indivisible. L’individu est donc une réalité qui forme une unité indécomposable, c'est-à-dire une réalité qui ne peut être divisée sans être détruite dans son être. Dès lors, se demander qu’elle importance a l’individu renvoie d’abord à la question de savoir si cette notion est ou non importante pour penser le réel. Autrement dit, les choses qui existent réellement sont-elles plutôt une réunion de caractéristique abstraite (par exemple être un homme, être blanc, être petit, etc.), ou bien doit on considérer que ce qui existe d’abord c’est la chose à la fois une et concrète (cet homme, qui est blanc, petit, etc.), dont on peut extraire dans un second temps des notions abstraites. Mais comme le dit Aristote dans la Politique, l’homme est un animal politique, c'est-à-dire un animal qui vit en société, et l’on peut dès lors se demander également si la société a plus de réalité que l’individu, qui ne serait que l’une de ses parties. Si tel était le cas, l’individu aurait peu d’importance, car il ne tirerait sa réalité que de la société. Mais on peut aussi inverser cette perspective, et considérer que la société n’a de sens qu’en tant qu’elle permet à l’individu de se réaliser pleinement. On voit donc que si l’individu en général pose une question métaphysique sur la nature du réel, l’individu humain pose une question politique qui porte sur le fait de savoir si la société doit servir l’individu ou si c’est l’individu qui doit servir la société.

 



Puisque l'homme est lié par un lien vital à la société, on peut donc bien dire qu'il lui appartient exactement comme un organe appartient à un organisme. En effet, un oeil par exemple, a une fonction spécifique dans l'organisme, qui est d'assurer la vision (de même que le boulanger a pour fonction de faire du pain), il rend donc un service à cet organisme, que lui seul peut réaliser. Mais 1) hors de cet organisme, l'oeil ne pourrait survivre 2) l'oeil ne vaut pas par lui-même, mais en tant qu'il sert la totalité de l'organisme (en lui permettant par exemple de découvrir de quoi se nourrir). On peut donc considérer que l'individu humain ne vaut pas par lui-même, mais seulement en tant qu'il sert la société.     III. L'individu a une existence propre : il ne se réduit pas à n'être qu'un élément de la société               On peut se demander dans quelle mesure la conception platonicienne du rapport entre société et individu ne repose pas sur un présupposé discutable. En effet Platon part du fait que l'homme a besoin de la société pour survivre pour conclure que cette dernière est plus importante que les individus qui la composent. Mais on pourrait rétorquer que ce n'est pas parce que la société est une condition de survie pour l'homme qu'elle est une fin en soi. Dans le chapitre VII du Traité du gouvernement civil, Locke considère qu'à l'état de nature, les hommes sont libres, et ont le droit de se défendre lorsque l'on attaque leurs biens ou leurs personnes. Ce qui les pousse à rentrer en société, c'est que la société défend mieux les intérêts des individus, parce qu'elle institue des lois que l'individu peut invoquer, et des juges impartiaux pour les appliquer, et qu'elle dispose en plus de la force pour faire respecter les arrêts des juges.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'individu, quelle importance ? Corrigé de 1319 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'individu, quelle importance ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

L'individu, quelle importance ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit