NoCopy.net

L'ineffable ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La diversité des langues et pluralité des vis ... La poésie et le caractère poétique du langage ... >>


Partager

L'ineffable ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'ineffable ?



Publié le : 15/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'ineffable ?
Zoom

Sens de l'énoncé.
 
On appelle ineffable ce qui ne peut être exprimé par la parole ou le langage, l'au-delà du discours.
 
 Problème
 
Si la parole et le discours définissent l'univers humain, comment est-il possible de parler d'un au-delà de la parole? Ne revient-on pas là à un univers non humain ?



On ne peut parler, dit Condillac, sans décomposer la pensée en ses divers éléments pour les exprimer tour à tour et la parole est le seul instrument qui permette cette analyse de la pensée." Il résulte de là que, tant que la pensée demeurez encore enveloppée ou syncrétique, tant qu'elle n'a pas encore explicité les rapports qui la constituent, elle est malhabile à s'exprimer: tels sont ces états sur lesquels avait insisté W. James, tels que "sentiments de rapports", "intention" de parler en tel ou tel sens, "attitudes mentales". Cette dernière remarque nous met en garde cependant contre la tendance, trop fréquente dans la philosophie contemporaine, à exalter cette pensée inverbale ou balbutiante. Car, parfois, la pensée qui ne parvient pas à exprimer, est fréquemment une pensée confuse. L'ineffable c'est parfois l'irrationnel: tel était d'ailleurs le sens du mot dans l'ancienne langue, où le nombre ineffable n'était autre que le nombre incommensurable, que nous appelons aujourd'hui précisément le "nombre irrationnel".            B) La philosophie contemporaine a incriminé bien plus vivement encore l'incompétence du langage dans le domaine métaphysique: "nous ne voyons pas les choses en elles-mêmes, écrivait déjà Bergson, nous nous bornons le plus souvent à coller des étiquettes sur elles. Cette  tendance, issue du besoin, s'est encore accentuée sous l'influence du langage. Car, les mots désignent tous des genres". Ainsi, le langage contribue à nous masquer la vraie réalité des choses, qui est toujours concrète et singulière.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'ineffable ?
Corrigé de 1404 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'ineffable ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • val62136-184926 (Hors-ligne), le 11/11/2012 é 11H11.
  • nkem (Hors-ligne), le 26/01/2012 é 26H17.
  • mathmath (Hors-ligne), le 12/01/2011 é 12H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'ineffable ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit