LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quelle est la valeur de la vie ? Y a-t-il un droit naturel ? >>


Partager

Est-il injuste de désobéir aux lois ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il injuste de désobéir aux lois ?



Publié le : 1/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Toute la difficulté de cette question vient du fait que les lois positives, cad les règles en vigueur dans un Etat, constituent précisément le critère grâce auquel les juges, les gouvernants et même les gouvernés y distinguent ce qui est juste de ce qui ne l'est pas.
Pour considérer une loi comme inique et pour estimer juste le fait de lui désobéir, il faut adopter des critères de jugement distincts de ceux qui sont proposés par l'ordre juridique en place. On dissocie alors fortement la légalité et la légitimité, comme le fait Rousseau dans le "Contrat social".
Toutefois, comment sera choisi le critère grâce auquel on décidera que telle loi ou tel régime sont justes ou illégitimes ? Est-il fourni par la conscience morale ? Mais ses prescriptions varient d'une personne à l'autre.
L'enjeu du débat est donc la possibilité de trouver un critère de jugement possédant l'objectivité du droit positif et la légitimité absolue que revêt à nos yeux la voix de notre conscience.



La loi, dans les théories du contrat, peut se comprendre et devient nécessaire, en vue d'éviter un état de guerre néfaste et destructeur pour l'homme, mettant sa survie même en péril. Il est donc nécessaire pour tous les citoyens de vivre sous les hospices de la loi et de les respecter. Sans elles, plus de lien civil possible donc plus de société non plus. La justice peut se comprendre alors comme le fait de respecter les lois dans la mesure où c'est le droit, institué par le législateur, qui détermine ce qui est juste ou non de faire. Il serait donc injuste de désobéir à une loi. Pourtant, face à des violations manifestes de la morale ou des droits de l'homme n'est-il pas du devoir de chacun de violer ces lois ? N'est-ce pas ce qu'ont fait les justes ? La question sous-jacente est alors celle de l'ordonnancement du droit et de la morale.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2553 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Est-il injuste de désobéir aux lois ?" a obtenu la note de :

8 / 10

Corrigé consulté par :
  • tess77-278100 (Hors-ligne), le 06/06/2016 é 06H15.
  • Lu.Euca-260878 (Hors-ligne), le 21/05/2015 é 21H22.
  • camille2705 (Hors-ligne), le 12/05/2012 é 12H15.
  • josh-hutcherson12 (Hors-ligne), le 25/03/2012 é 25H21.
  • sashouu (Hors-ligne), le 09/10/2011 é 09H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit