LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment concevoir la conscience ? Comment définir l'art ? >>


Partager

Qu'est-ce que l'intentionnalité de la conscience ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce que l'intentionnalité de la conscience ?



Publié le : 13/4/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Qu'est-ce que l'intentionnalité de la conscience ?
Zoom

  • intentionnalité

  Du latin intentio, « action de tendre vers «. Terme utilisé en phénoménologie, par Husserl, pour désigner l'acte par lequel la conscience se rapporte à l'objet qu'elle vise.

   En affirmant que « la conscience est toujours conscience de quelque chose «, Husserl, contre Descartes, montre que loin d'être une « substance pensante « autarcique, la conscience est toujours visée intentionnelle d'un objet, tension vers ce qu'elle n'est pas, et que c'est là son essence.



Que la conscience ne soit pas une substance, mais une relation, cela signifie que c'est par l'activité de la conscience que le monde m'est présent. Husserl tente tout au long de son oeuvre de dégager les structures fondamentales de cette relation, à commencer par la perception . Il montre ainsi que celle-ci est toujours prise dans un réseau de significations : je ne peux percevoir que ce qui pour moi a un sens.Quand on l'a retrouvé, Victor, l'enfant sauvage qui avait grandi élevé par les loups, ne sursautait pas lorsqu'on tirait derrière lui un coup de feu, mais se retournait lorsqu'on décortiquait des noix : le coup de feu n'était tout simplement pas perçu, parce qu'il ne signifiait rien. Les qualités de la conscience.1) La transparence de la conscience.Ce qui est présent dans la conscience semble directement accessible. Un simple regard, une simple introspection suffisent. De plus, le sens de ce qui est présent dans ma conscience est là en sa totalité. Avec la conscience, on est donc de plain-pied dans la signification.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2011 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Qu'est-ce que l'intentionnalité de la conscience ? " a obtenu la note de :

10 / 10

Corrigé consulté par :
  • al68danse-264141 (Hors-ligne), le 22/10/2015 é 22H09.
  • nicolas-178047 (Hors-ligne), le 08/09/2012 é 08H15.
  • monalisa (Hors-ligne), le 09/01/2012 é 09H16.
  • Againstscientisme (Hors-ligne), le 07/01/2012 é 07H17.
  • Kourou (Hors-ligne), le 17/01/2011 é 17H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • « Le mot intentionnalité ne signifie rien d'autre que cette particularité foncière et générale qu'a la conscience d'être conscience de quelque chose. » Husserl, Méditations cartésiennes, 1931.

     Pour Husserl et la phénoménologie, la conscience ne se définit pas par son intériorité, mais par son rapport au monde. Aussi la conscience ne vise-t-elle que des objets extérieurs à elle, dans un mouvement actif de sélection, de choix, d'intention.

    •  « Cette nécessité pour la conscience d'exister comme conscience d'autre chose que soi, Husserl la nomme intentionalité. » Sartre, Situations I, 1947.
    •  « Si, par impossible, vous entriez dans une conscience, vous seriez saisi par un tourbillon et rejeté au-dehors, près de l'arbre, en pleine poussière, car la conscience n'a pas de dedans ; elle n'est rien que le dehors d'elle-même et c'est cette fuite absolue, ce refus d'être substance qui la constituent comme une conscience.» Sartre, Id.
    •  « La conscience correspond exactement à la puissance de choix dont l'être vivant dispose ; elle est coextensive à la frange d'action possible qui entoure l'action réelle : conscience est synonyme d'invention et de liberté. » Bergson, L'Évolution créatrice, 1907.
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit