NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment passe-t-on de la perception courante ... La géométrie est-elle l'art de raisonner jus ... >>


Partager

Y a-t-il intérêt, pour la culture scientifique, à connaître le passé de la science ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a-t-il intérêt, pour la culture scientifique, à connaître le passé de la science ?



Publié le : 29/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	Y a-t-il intérêt, pour la culture scientifique, à connaître le passé de la science ?
Zoom

Introduction: La question du progrès scientifique, la découverte de la nouveauté et l'usage des méthodes anciennes.

  • I) La démarche de la science est continue.
  • II) La science réorganise sans cesse ses acquis.

Conclusion: Mémoire et raison. La réflexion suppose la connaissance du passé scientifique.



Le savant biologiste se trouve en face d'êtres vivants. La biologie, science positive, justement l'est devenue grâce aux travaux de Pasteur mais aussi aux théories et expériences de Claude Bernard. La méthode adoptée généralement par le biologiste et qui est encore valable de nos jours est celle que définit Claude Bernard dans L'Introduction à la médecine expérimentale ; méthode qu'il divise en trois temps : observation du fait, explication anticipée et vérification de l'hypothèse. C'est la démarche suivie par Pasteur tout au long de ces expériences ; toutes les anomalies ou maladies étudiées par lui relevaient d'éléments pathogènes, il s'agissait donc pour Pasteur d'isoler l'agent pathogène en expérimentant sur des animaux lorsque c'était possible. Peu à peu nous voyons que l'esprit de Pasteur se trouve hanté par l'idée que les maladies contagieuses et celles qui se montraient alors la conséquence presque fatale des interventions chirurgicales devaient avoir pour cause la contamination par des germes et leur prolifération. Ne pouvait-on pas les prévenir en protégeant l'organisme contre l'invasion de ces germes ? Alors, reprenant ses expériences, Pasteur parvint à atténuer la virulence des germes qu'il avait isolés. Il pratiquait l'injection de germes moins virulents ; la démonstration qu'il fit sur les moutons à propos de la maladie du charbon confirma brillamment la théorie. Pasteur a ainsi ouvert la voie à toute la biologie moderne. Bien entendu, il n'est pas question pour l'expérimentateur de suivre exclusivement la voie tracée par Pasteur, mais il lui faut comprendre tout ce que la méthode comportait d'idées neuves, de fondements solides pour une biologie chimique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1209 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Y a-t-il intérêt, pour la culture scientifique, à connaître le passé de la science ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit