NoCopy.net

L'intérêt, la séduction d'une ½uvre pessimiste.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La lecture, refuge de l'anti consommation. Quel regard portez-vous sur vos lectures de j ... >>
Partager

L'intérêt, la séduction d'une ½uvre pessimiste.

Anthologie

Aperçu du corrigé : L'intérêt, la séduction d'une ½uvre pessimiste.



Document transmis par : ???


Publié le : 22/3/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

L'intérêt, la séduction d'une ½uvre pessimiste.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'intérêt, la séduction d'une ½uvre pessimiste.



  • intérêt : a) ce qui importe, ce qui est à son avantage, ce qui fixe l'attention. 2) Ce qui est utile à un individu (intérêt personnel) ou à plusieurs (intérêt général).


 
 Même si ses héros vivent des heures douloureuses, si leur existence vous paraît un échec, si l'atmosphère reste accablante, une œuvre littéraire peut vous intéresser, vous plaire même.
 
 Essayez d'analyser les raisons de l'intérêt que vous portez à une œuvre pessimiste, de la séduction qu'elle peut exercer sur vous, en composant votre devoir et en l'illustrant d'exemples précis.
  




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Corrigé : L'intérêt, la séduction d'une ½uvre pessimiste. Corrigé de 64 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'intérêt, la séduction d'une ½uvre pessimiste." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

De plus, le fait de se rendre compte de choses que le lecteur n'avait pas remarqué dans un premier temps, l'encourage à reprendre sa lecture. Par conséquent il prendra l'initiative de lire l'œuvre une seconde fois et partira à la recherche des idées, point de vues, et sujets cachés étant expliqués ou énoncés dans le dossier préparatoire de l'écrivain. Le lecteur peut avoir également découvert l'ouvrage sans réellement être captivé par son histoire, de ce fait, le brouillon peut l'inviter à l'apercevoir d'une autre manière ce qui aboutira également à sa relecture. Par exemple, André Gide explique dans son œuvre intitulée « Journal », le plaisir que l'on peut avoir grâce à la relecture ; c'est une manière de se réapproprier l'ouvrage. Pour finir, on peut dire que le brouillon permet au lecteur de constater la maturation de l'œuvre.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Il ne s'agit donc pas d'une attaque frontale, mais d'une séduction diagonale qui passe comme un trait (quoi de plus séduisant que le trait d'esprit?), qui en a la vivacité et l'économie (...), J. BAUDRILLARD, De la séduction, p. 139-140.

Ajouté par webmaster

Cette oblicité de la séduction n'est pas une duplicité. Là où le trait linéaire se heurte au mur de la conscience et n'escompte qu'un maigre bénéfice, la séduction a plutôt l'oblicité du trait du rêve ou du trait d'esprit, qui d'une seule diagonale traverse l'univers psychique et ses différents niveaux pour aller, aux antipodes, toucher un point aveugle et inconnu, le point scellé du secret, de l'énigme que constitue la jeune fille, pour elle-même aussi., J. BAUDRILLARD, De la séduction, p. 146-147.

Ajouté par webmaster

Nico ne semblait si belle que parce que d'une féminité absolument jouée. Quelque chose de plus que la beauté, de plus sublime, en émanait, une séduction différente. Et il y avait une déception à apprendre qu'elle était un faux travelo, une vraie femme jouant au travelo., J. BAUDRILLARD, De la séduction, p. 25.

Ajouté par webmaster

«- (...) En un pareil moment, refuser de servir, c'est faire passer son intérêt personnel avant l'intérêt général.» - «Avant l'intérêt -national!», riposta Jacques. L'intérêt général, l'intérêt des masses, c'est manifestement la paix, et non la guerre!, MARTIN DU GARD, les Thibault, t. VII, p. 181.

Ajouté par webmaster

(...) triomphe de la séduction -molle, féminisation et érotisation blanche et diffuse de tous les rapports dans un univers social énervé., J. BAUDRILLARD, De la séduction, p. 11.

Ajouté par webmaster

Le plus bel exemple de ce «miroir bionique» et de cette «nécrose narcissique» : le clonage, forme limite de l'auto-séduction : du Même au Même sans passer par l'Autre., J. BAUDRILLARD, De la séduction, p. 227.

Ajouté par webmaster

Comme la mise en ?uvre du programme de l'Action libérale était jugée prioritaire, Paul Gouin exigea le silence sur ces faits. Hélène-Andrée Bizier et Philippe Cassegrain, Édouard Lacroix

Ajouté par webmaster

Le chagrin n'est nullement une conclusion pessimiste librement tirée d'un ensemble de circonstances funestes, mais la reviviscence intermittente et involontaire d'une impression spécifique, venue du dehors, et que nous n'avons pas choisie., PROUST, Albertine disparue, p. 23 (éd. La Gerbe).

Ajouté par webmaster

(...) on ne rit pas autour d'une table de poker, car la logique du jeu est cool, mais non désinvolte., J. BAUDRILLARD, De la séduction, p. 182.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



L'intérêt, la séduction d'une ½uvre pessimiste.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo